Nous suivre Industrie Techno

Les chariots autonomes voient en 3D

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
Les chariots autonomes voient en 3D

Les nouveaux chariots de Balyo repèrent leur environnement en 3D

© DR

Le constructeur de chariots automatiques Balyo dote ses produits d’une technologie de géoguidage en trois dimensions. Plus besoin de configurer le véhicule, il crée automatiquement le plan de son environnement, ce qui en simplifie l’installation.

Créée en 2005, l’entreprise parisienne Balyo s’affiche comme le spécialiste de l’AGV (automatic guided vehicles) pour le transport de palettes dans l’industrie et la logistique. C'est-à-dire que ses chariots sont autonomes et se dirigent en s’appuyant sur un plan de leur environnement, ce qui évite les couteux travaux nécessaires à la mise en place des autres technologies de véhicules automatiques (fils dans le sol pour l’induction, déflecteurs pour les systèmes lasers). Jusqu’alors ce géoguidage était basé sur un plan en 2D de type Autocad. L’intelligence artificielle intégrée aux chariots s’appuyait sur celui-ci pour faire faire aux transpalettes les circuits préprogrammés.

La nouvelle version d’AGV annoncée par la société n’a plus besoin d’importer ce plan. Grâce à un système laser de détection, le véhicule crée lui-même la cartographie de son environnement, en trois dimensions. Pour cela, il suffit d’utiliser une fois manuellement le chariot dans l’entrepôt pour qu’il se repère avant de le passer en mode automatique. La technologie va jusqu’à distinguer éléments fixes et éléments amovibles affirme Balyo. Le système est aussi capable de détecter les modifications qui ont lieu (une palette dans une allée, une machine déplacée) et de transmettre l’information aux autres chariots de la flotte, par Wifi. Objectif : améliorer la cohabitation entre chariots et opérateurs dans l'industrie et la grande distribution, où la technologie est déjà testée chez un client.

Charles Foucault

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le projet AMPLI, réalité augmentée et simulation optimisent le thermoformage

Avec le projet AMPLI, réalité augmentée et simulation optimisent le thermoformage

Rassemblant 5 partenaires industriels et académiques, le projet AMPLI arrive bientôt à son terme. Il vise à utiliser les[…]

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Plus d'articles