Nous suivre Industrie Techno

Les capteurs communiquent sans fil

M.S.

LA SOLUTION DE PHOENIX CONTACT assure l'échange de données sur des distances atteignant 100 mètres.

Les liaisons sans fil entre capteurs et actionneurs ont le vent en poupe dans l'industrie. Après ProSoft Technology qui a annoncé la première passerelle sans fil à haut débit pour les réseaux de terrain Profibus (voir IT n° 869 de juin 2005), Phoenix Contact propose son système radio RAD-ISM-2400-SET-DU, similaire à celui de Chauvin Arnoux. Une solution qui assure la saisie et la transmission sans fil de signaux en provenance des capteurs analogiques et numériques. Fonctionnant de façon unidirectionnelle, ces liaisons peuvent être de type point à point ou à récepteurs multiples.

La liaison radio présente plusieurs avantages : installation rapide et facile, même dans des conditions difficiles, avec des économies très significatives par rapport aux solutions câblées. De plus, elle ne nécessite aucune maintenance.

 

Mise en service sans programmation

 

La technologie sans fil utilisée par le constructeur allemand est standard, à savoir Bluetooth IEEE 802.15.1 version 1.2 qui opère dans la bande de 2,4 GHz. Basée sur la technique de sauts de fréquences FHSS (Frequency Hopping Spread Spectrum), elle assure une transmission sans fil fiable de signaux sur des distances atteignant 100 m. Un système intégré de fréquence adaptative assure la transmission de données, éliminant ainsi les perturbations qui interviennent dans les systèmes sans fil de type Wi-Fi (standard IEEE 802.11 b/g).

Autre avantage non négligeable : le système de Phoenix Contact peut être mis en service sans programmation et sans paramétrage. Il s'intègre facilement dans des installations automatisées existantes.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0870

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles