Nous suivre Industrie Techno

Les camions et les grues gérés au plus près

Thierry Mahé

Sujets relatifs :

,
- Le sucrier français se dote d'un puissant outil de communication et de traçabilité reliant les exploitants agricoles, les transporteurs et ses propres usines.

Saint Louis Sucre est le grand producteur français de sucre de betteraves et de cannes à sucre, rattaché depuis 2001 au premier sucrier mondial Südzucker. Il emploie 1 585 personnes sur douze sites. L'application informatique nomade qu'a développée le groupe concerne plus particulièrement cinq usines spécialisées dans le traitement des betteraves. Christian Loitière est chef de projet informatique industrielle à la direction technique du groupe. Il relate : « Nous avons démarré cette application début 2005 pour la déployer sur trois usines : Roye (Somme), Eppeville (Somme) et Étrépagny (Eure). Celles-ci devraient être complètement opérationnelles en 2007. Ensuite nous étendrons le système aux autres usines. »

Maîtriser très finement les flux logistiques

En quoi consiste le projet ? « À maîtriser le plus finement possible les flux logistiques de transport de betteraves de nos usines sucrières. Plus précisément, le va-et-vient incessant de camions entre les silos [les dépôts de betteraves] dont disposent en bord de champs les planteurs et nos usines sucrières. L'objectif premier est d'améliorer la communication avec les grues et les transporteurs, sans modifier leur façon de travailler. Et aussi d'avoir plus de précision sur les endroits de ramassage des betteraves, pour éviter toute perte de temps. »

Il est vrai que le métier a des exigences sévères. D'abord, c'est une industrie saisonnière. Tout doit aller très vite : la récolte de betteraves s'effectue entre septembre et décembre. Ensuite, c'est une industrie éclatée entre beaucoup d'acteurs externes : le transport par camions est affecté à des entreprises sous-traitantes, de même que la logistique de chargement des camions par grue. D'où la difficulté à planifier puis coordonner ces entités. Enfin, l'approvisionnement se fait auprès de multiples exploitants. Ainsi, une usine gère en moyenne 3 000 silos - 15 000 silos sont enlevés chaque année. Ce qui induit environ 850 mouvements de camions par jour pour une seule usine.

Un système facilement transposable

L'application de Saint Louis Sucre marie la planification, les communications sans fil et la géolocalisation. Tout commence par un travail d'identification. Chaque camion est identifié par le badge de son chauffeur, chaque grue par un numéro. Encore faut-il localiser précisément les silos, dont le nombre et l'emplacement varient d'une année à l'autre. C'est le travail d'une trentaine d'inspecteurs du groupe, munis d'un Smartphone M3000 (Orange). Les coordonnées géographiques des aires de dépôt des silos sont alors saisies. Elles seront précieuses au camionneur pour retrouver le lieu de chargement... qui ne dispose pas d'une adresse postale ! Tout devient très simple. Le grutier récupère le badge du transporteur et l'encode lors du chargement du camion avec son terminal embarqué (un PDA équipé d'un GPS et d'une carte de communication) et il valide l'écriture des paramètres de l'opération. À cet instant, l'usine est prévenue par une communication GPRS contenant les coordonnées géographiques du silo. Idem pour l'exploitant agricole averti par SMS de l'enlèvement de son silo. Et les coûts des prestations et de la fourniture des betteraves peuvent s'imputer automatiquement entre le groupe et ses partenaires. En fait, la facturation est plus complexe car elle repose non sur le poids de betteraves, mais sur le poids de sucre, après analyse en usine.

Christian Loitière conclut : « Ce système pourra être facilement transposable à d'autres de nos activités. Comme la logistique de deux coproduits de la betterave : les pulpes (destinées à l'alimentation animale) et les écumes (utilisées pour l'amendement des sols.). De même, dans l'avenir, nous pousserons peut-être plus loin l'information délivrée aux transporteurs, par le biais d'un site Internet. »

L'ESSENTIEL

L'application - Suivi des opérations logistiques de chargement, de transport et de dépôt de betteraves. L'équipement - 30 inspecteurs disposent d'un Smartphone doté d'un GPS. Une trentaine de grues sont équipées d'un PDA format A5 durci et d'un boîtier de communication GPRS. Les transporteurs possèdent un badge RFID. Les bénéfices - Améliorer le flux des camions et obtenir une parfaite traçabilité des opérations logistiques

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0879

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La maintenance plus rapide et plus efficace

La maintenance plus rapide et plus efficace

- En optimisant leurs déplacements par l'accès en ligne à l'information, les techniciens interviennent plus vite chez les clients à dépanner.Odytec[…]

01/06/2006 | 1. CHEZ RICOH
Les voitures localisées par GPS

Les voitures localisées par GPS

Les relations commerciales optimisées

Les relations commerciales optimisées

Aussitôt livré, aussitôt facturé

Aussitôt livré, aussitôt facturé

Plus d'articles