Nous suivre Industrie Techno

Les bois des cerfs inspirent les chercheurs en matériaux!

Muriel de Véricourt
Les bois des cerfs inspirent les chercheurs en matériaux!

© DR

Ce ne sont pas les rennes du Père Noël, mais presque : les cerfs et surtout leurs bois, remarquablement résistants, ont inspiré une équipe de l'Université de Londres, qui a étudié leur structure nanométrique en vue d'en reproduire les propriétés dans des matériaux imprimés en 3D.

Constitués de calcium et de phosphore, comme les os, les bois de cerfs sont très résistants, et pourraient inspirer des chercheurs en matériaux, rapportent nos confrères de la revue britannique The Engineer. Des scientifiques de l'Université de Londres ont étudié leur nanostructure à l'aide de rayons-X, puis en ont réalisé une modélisation pour imaginer de nouveaux matériaux imprimables en 3D.

Les chercheurs, qui ont publié leurs travaux dans la revue scientifique ACS Biomaterials Science & Engineering, sont arrivés à la conclusion que la résistance des bois de cerfs était liée à une structure caractéristique mêlant des fibrilles minéralisées, rigides, de collagène et des interfaces interfibrillaires fragiles. Ils espèrent à présent reconstituer une structure analogue par impression 3D pour créer des composites ultrarésistants.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

Lauréat du concours EIC Accelerator Pilot, mis en place par la Commission européenne pour distinguer les innovations de rupture, la[…]

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Fil d'Intelligence Technologique

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Plus d'articles