Nous suivre Industrie Techno

Les batteries Li-ion doublent leur durée de vie

Ridha Loukil
Les batteries Li-ion doublent leur durée de vie

Remplacer une partie du manganèse de l’anode par un autre matériau dont la structure cristalline est plus stable

© DR

En développant une nouvelle électrode, Hitachi annonce doubler la durée de vie des batteries au lithium-ion.

C’est un véritable bond en avant que les batteries Lithium-ion (Li-ion) nous promettent. Selon une information publiée par le journal en ligne Tech-On du Nikkei, Hitachi a développé une nouvelle technologie d’électrode de nature à doubler la durée de vie des batteries Li-ion.

Le constructeur japonais, qui se prépare avec appétit aux nouvelles applications des batteries dans le véhicule électrique, l'énergie et l’industrie, a remplacé une partie du manganèse contenu habituellement dans l’anode par un autre matériau dont la structure cristalline est plus stable. Selon les tests réalisés sur le prototype, la durée de vie pourrait ainsi atteindre 10 ans, deux fois la durée de vie des batteries actuelles Li-ion.

Les applications visées par cette technologie se situent, non pas dans les produits életroniques portables, mais dans le stockage d’électricité pour les centrales solaires ou éoliennes.

L’anode des batteries Li-ion au cœur de nos produits portables utilisent aujourd’hui du cobalt, un matériau plutôt rare. Hitachi développe une alternative avec du manganèse, un matériau plus abondant. Le constructeur japonais veut en améliorer les performances en optimisant encore la composition du matériau de l’anode et la composition de l'électrolyte.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

De gros moyens, des délais raccourcis, un large éventail de technologies mises en œuvre, plusieurs essais cliniques en[…]

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Plus d'articles