Nous suivre Industrie Techno

Les 100 centres de R & D qui comptent

CHARLES FOUCAULT cfoucault@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

,
La délocalisation n'a pas encore frappé les activités de recherche et développement. Les entreprises conservent dans l'Hexagone des sites de R et D multiples, indispensables à la pérennité de secteurs industriels clés comme l'automobile, la pharmacie, les TIC ou la défense. Multiples mais centralisés : la grande majorité se trouve sur le territoire francilien. La région Rhône-Alpes est largement distancée tout en restant bien devant toutes les autres.

Ils sont tous là. Peugeot, Renault, Sanofi-Aventis, Orange, Alcatel Lucent, Safran, Thales, Arkema, Total, L'Oréal, Saint-Gobain... les stars de l'industrie française occupent également le terrain en termes de recherche et développement. Il est agréable de constater qu'ils n'ont pas (encore ?) fui vers d'autres terres, où la matière grise coûte moins cher. La valeur ajoutée du cerveau français est ainsi soulignée. Notre étude recense pas moins de 280 sites de R et D dans l'Hexagone.

Les stratégies des entreprises divergent. Alors que Renault concentre quasiment la totalité de sa force R&D dans son Technocentre de Guyancourt, Valeo et Faurecia ont opté, eux, pour une multiplicité de centres, leur permettant de placer leurs efforts de créativité à proximité de leurs clients. De son côté, Sanofi-Aventis est en train de rassembler ses multiples sites : les effectifs et activités de Bagneux, de Rueil-Malmaison et d'Evry devraient investir le centre de Chilly-Mazarin à la fin du mois, tandis que ceux de Labège rejoindront le centre de Toulouse et que le site de Porcheville sera cédé au repreneur le plus offrant.

Voir pdf pour les Tableaux

L'Île-de-France accueille 60 % de la recherche

Centralisée ou multisite, la R & D a choisi son jardin : l'Île-de-France. D'après le rapport « Recherche et développement, Innovation et partenariats 2008 », publié en septembre dernier par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 60 % des dépenses R et D déclarées par les entreprises en 2007 ont été réalisées dans la région francilienne. Notre recensement, basé sur les effectifs des centres, donne des résultats similaires avec 49 % des sites majeurs de recherche et développement situés autour de Paris.

LA QUÊTE DES DONNÉES

Pour cette première édition du recensement de l'activité R & D des entreprises en France, un questionnaire a été envoyé aux sociétés. Chacune a été invitée à remplir une première partie réservée à une description globale de la société puis à compléter une fiche d'identité par site de recherche et développement qu'elle possède sur le territoire national. Les industriels sont avares à donner leurs effectifs dédiés à l'innovation et quasiment aucun n'a accepté de partager les budgets de ses centres de R et D. Ceci explique les « NC : non communiqué » et estimations qui jalonnent notre tableau.

SECTEUR PRIVÉ

En France 56 % de la recherche est réalisé par les entreprises. (Source : ministère de la Recherche

Les chiffres

255 000 personnes(plein temps) participent à une activité liée à la recherche dans les entreprises en 2009 21 milliards d'euros ont été dépensés par les entreprises en R et D Soit 1,15 % du PIB 16 106 dépôts de brevets en 2009 1 200 conventions de formation de doctorants en entreprises en 2008 Sources : Inpi, ministère de la Recherche

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0923

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Plus d'articles