Nous suivre Industrie Techno

LEÇON 1 : Consommation de liquide et de produits chimiques

Une société de transformation de viande contrôle avec précision le débit d'arrosage pour des convoyeurs de différentes vitesses et réalise une économie annuelle de 48 000 $ en produits chimiques
Une importante société de transformation de viandes fraîches (bœuf et porc) et de viandes entièrement préparées utilise de l'acide ascorbique comme agent antimicrobien pour accroître la durée de conservation de ses produits.


Il était jusqu'alors difficile de déclencher les pistolets d'arrosage pour qu'ils appliquent la même quantité de solution à chaque bac de transport de viande en raison des vitesses variables des convoyeurs ( entre 5 et 12 m par minute).

La qualité du produit et l'arrosage excessif d'une solution coûteuse soulevaient de gros problèmes pour la société. De plus, le système devait être fréquemment arrêté pour cause de maintenance et l'arrosage imprécis provoquait des problèmes d'étanchéité au niveau de la phase de conditionnement.


La commande d'arrosage de cette usine de
transformation de la viande détermine la durée
d'acheminement du produit chimique aux deux
pistolets d'arrosage selon les indications fournies
par le codeur rotatif et les détecteurs optiques.


En modernisant son système d'arrosage par l'installation d'une commande d'arrosage spécialisée, la société a pu corriger la quantité d'acide ascorbique appliquée à la viande malgré la variabilité des vitesses de déplacement des bacs.

La commande d'arrosage gère la fréquence d'acheminement du produit chimique aux deux pistolets d'arrosage selon les indications fournies par un codeur rotatif et des détecteurs optiques. Le codeur surveille la vitesse des convoyeurs et les détecteurs détectent le passage des bacs de viande sous les pistolets d'arrosage pour éviter toute survaporisation.




En diminuant sensiblement la consommation d'acide ascorbique, cette usine de transformation a rapidement rentabilisé son investissement. Les autres avantages du système incluent une augmentation de la productivité et l'amélioration du conditionnement.

Économies

· Diminution de la consommation d'acide ascorbique : 48 000$
· Maintenance du système d'arrosage et rapports de performances moins fréquents : 3 000$
· Diminution des déchets dus aux problèmes de conditionnement : 4 800$
· Économies annuelles totales : 55 800$


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles