Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Le XS-1, l'avion spatial hypersonique américain pour des lancements à moins de 5 millions de dollars

Julien Bergounhoux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le XS-1, l'avion spatial hypersonique américain pour des lancements à moins de 5 millions de dollars

© Darpa

La Darpa vient de lancer un programme baptisé XS-1 dont le but est d'étudier la faisabilité d'un véhicule spatial réutilisable et dont le coût d'exploitation serait drastiquement réduit par rapport à celui lanceurs actuels. Il volerait à des vitesses hypersoniques et servirait entre autres à la mise en orbite de petits satellites.

La Darpa, l'agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense, a lancé la première phase de son programme de développement d'un avion spatial expérimental : le XS-1. Le programme vise à mettre au point une technologie permettant des vols spatiaux réguliers, lancés avec un cycle de décision rapide et à un coût raisonnable. Un tableau éloigné de la réalité actuelle des lancements, qui coûtent des centaines de millions d'euros et doivent être prévus des années à l'avance. Le XS-1 se présentera sous la forme d'un véhicule sans pilote entièrement réutilisable. La Darpa souhaite qu'il soit capable d'aller dans l'espace avec une facilité "similaire à celle d'un aéronef", et de mettre de petits satellites en orbite à l'aide d'étages supérieurs à usage unique. Le programme doit également travailler à l'amélioration des technologies hypersoniques.

Le premier étage, réutilisable, volerait à une altitude suborbitale à une vitesse hypersonique. Un ou plusieurs étages à usage unique s'en sépareraient pour déployer des satellites en orbite terrestre basse (LEO). L'étage réutilisable reviendrait ensuite au sol pour être préparer pour son prochain vol. Pour réduire les besoins logistiques et permettre un cycle de vol rapide, des composants modulaires, de solides systèmes de protection thermique et un système automatique gérant lancements, vols et atterrissages sont nécessaires. Les principaux objectifs techniques du XS-1 sont d'effectuer 10 vols en 10 jours, de voler au moins une fois à Mach 10 ou plus, et de mettre une charge représentative en orbite. Le programme cherche également à réduire le coût de mise en orbite : des cargo de 1350 kg à 2250 kg rejoindrait l'espace pour moins de 5 millions de dollars par vol.

Des contrats ont été établi avec trois entreprises pour travailler sur ce programme :

- The Boeing Company (en collaboration avec Blue Origin, LLC)
- Masten Space Systems (en collaboration avec XCOR Aerospace)
- Northrop Grumman Corporation (en collaboration avec Virgin Galactic)

Les applications potentielles du programme devront être pensées pour les secteurs militaire, civil et commercial. La première phase du programme XS-1 évaluera la faisabilité des buts prédéfinis et les méthodes nécessaires à leur réalisation.

Ci-dessous une vidéo de présentation du XS-1 :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Lancement réussi pour EDRS-C, le 2e satellite de l’autoroute des données spatiales

Lancement réussi pour EDRS-C, le 2e satellite de l’autoroute des données spatiales

EDRS-C, deuxième nœud du « premier réseau fibre optique de l’espace » initié par Airbus et l'Agence[…]

06/08/2019 | SpatialFibre optique
Airbus et OneWeb inaugurent leur usine de fabrication de satellites en Floride

Airbus et OneWeb inaugurent leur usine de fabrication de satellites en Floride

Avec SWOT, l'altimétrie spatiale s'intéresse aussi aux surfaces d'eau continentales

Avec SWOT, l'altimétrie spatiale s'intéresse aussi aux surfaces d'eau continentales

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles