Nous suivre Industrie Techno

Le Web est mort, vive Internet !

Sujets relatifs :

, ,

Sous une couverture austère malgré sa couleur flashy, le magazine Wired consacre un dossier à la nécrologie du Web. À seulement 20 ans, la toile mondiale tremble et sent sa fin proche, terrassée par de nouveaux outils générateurs de nouveaux usages : les applications. Les e-mails, Facebook, Twitter sont consultés sur des plates-formes dédiées et accessibles en un clic sur les smartphones ou via des modules qui gravitent autour des navigateurs Web. Les agrégateurs de flux RSS et les logiciels de messagerie instantanée et d'appel sur IP sont d'autres exemples d'utilisations d'Internet éludant le Web. Le graphique d'ouverture du dossier est sans appel : le Web représentait 50 % de l'usage d'Internet en 2000 (aux États-Unis), il décline depuis et tombe à 23 % en 2010, autant que le peer-to-peer. Juste une question : depuis quand n'avez-vous pas tapé une url dans la barre d'adresse ?

RÉFÉRENCES : Wired de septembre 2010, The Web is dead. Long live the Internet.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0926

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles