Nous suivre Industrie Techno

Le vaccin cible les vaisseaux sanguins des tumeurs

M. L. T.

Sujets relatifs :

, ,

Neovacs travaille sur l'inhibition du développement des vaisseaux nécessaires à la croissance des cellules cancéreuses.

Essaimage de l'université Pierre-et-Marie-Curie à Paris, la société Neovacs a eu les honneurs de la prestigieuse revue américaine PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) du 20 février dernier. Les auteurs de l'article présentent leurs travaux sur une approche de traitement des cancers qui consiste à empêcher le développement des vaisseaux sanguins dont les cellules tumorales ont besoin. La croissance des tumeurs malignes dépend en effet de la formation de nouveaux vaisseaux, ce qu'on appelle l'angiogenèse. Or, le facteur de croissance de l'endothélium vasculaire VEGF est central dans l'angiogenèse : c'est précisément la cible visée par Neovacs. Dans leur article, les scientifiques français démontrent qu'une immunisation active contre le VEGF a été efficace sur plusieurs modèles animaux de tumeurs solides. Leur vaccin, dénommé VEGF Kinoid, présente plusieurs avantages potentiels par rapport à l'approche actuelle. Le seul anti-VEGF commercialisé en ce moment est coûteux et peut entraîner des effets indésirables.

La technologie Kinoid de Neovacs combine, selon les auteurs, une efficacité renforcée, un faible risque d'apparition d'anticorps neutralisants susceptibles d'induire une résistance au traitement et une grande tolérance. Par ailleurs, la fréquence des administrations serait bien plus faible (un rappel par trimestre contre deux perfusions par mois), ce qui simplifierait le traitement. Le vaccin VEGF Kinoid est en phase préclinique : les résultats annoncés dans le PNAS représentent une étape clé avant son passage en phase clinique.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0887

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

Alors que les autorisations de mise sur le marché des vaccins contre le covid-19 doivent être accordées prochainement, les moyens[…]

15/12/2020 | SantéLogistique
Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Plus d'articles