Nous suivre Industrie Techno

Le "truc" qui réduit de plus de 35 % la consommation

J.-C.G.

- Adiabatic Logic a mis au point une technologie améliorant l'efficacité énergétique du transfert des informations dans les puces électroniques.

Depuis plusieurs années, la consommation électrique des circuits intégrés est devenue une préoccupation majeure. Contre toute attente, le salut en la matière pourrait bien venir d'une petite société britannique, baptisée Adiabatic Logic. Son idée est simple : « aujourd'hui, constate-t-elle, le seul fait de véhiculer les états logiques au niveau des entrées-sorties peut représenter jusqu'à la moitié de la puissance totale consommée, et cela en pure perte. C'est là qu'il faut agir et tel est précisément le rôle des blocs de propriété intellectuelle IOD (Intelligent Output Driver) que nous mettons sur le marché ». Équipé de cette technologie, un circuit intégré fonctionnera un peu à la façon d'un véhicule électrique à récupération d'énergie.

 

Meilleure compatibilité électromagnétique

 

Dans le rôle de la batterie automobile, on trouve un condensateur (maintenu à une tension intermédiaire entre celle du "0" et celle du "1") et, dans celui des accélérations et décélérations, les fronts de montée et de descente du signal électrique. Grâce à la prise en compte précise des retards de propagation, des réflexions du signal et de l'imperfection des lignes (capacité, inductance), Adiabatic annonce une réduction de 75 % sur la facture énergétique de la transmission des informations, soit plus de 35 % de la facture totale si le poste "transferts" en représente la moitié. Autre conséquence notable, l'IOD contribue à minimiser les surtensions et donc les perturbations électromagnétiques générées par les puces.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0851

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles