Nous suivre Industrie Techno

Le Trophée Andros passe à l’électrique

Jean-François Preveraud
Le Trophée Andros passe à l’électrique

La première course de voitures électriques sur glace.

© DR

Pour son 20e anniversaire le Trophée Andros, célèbre course automobile sur neige et glace, présente une véritable série en propulsion électrique. La première course a eu lieu ce week-end à Val Thorens.

Après deux années en 2007 et 2008 d’essais et de médiatisation autour de la propulsion électrique, avec les Sprint Car Andros Car 01 et 02, le célèbre Trophée Andros lance cette année une véritable série électrique au sein de ses différentes courses sur neige et glace.

Les 8 Andros Car 03 ont été fabriquées par Exagon Engineering à côté du circuit de Magny Cours (58) Il s'agit de voitures à châssis tubulaire de 3,36,m de long pour 1,7 m de large et 1,38 m de haut pesant 800 kg.                                                 

Elles sont dotées de deux moteurs de 45 kW entraînant les roues arrières. Ces moteurs sont alimentés par une batterie de 20 modules NiMH de 12 V montés en série, qui leur procure une autonomie de 10 min, suffisante pour effectuer les 10 tours qualificatifs de chaque série.

Une évolution de cette voiture électrique est déjà prévue par le constructeur pour la saison 2010 avec le remplacement des deux moteurs de 45 kW par un moteur unique de 90 kW délivrant un couple de 200 Nm à 5 000 tr/min. Il sera alimenté par une batterie de 27 modules Li-ion délivrant une tension de 320 V. Le poids de la voiture restera inchangé, mais l'autonomie sera portée à 35 min.                                             

La première course a eu lieu ce week-end à Val Thorens avec des résultats prometteurs. Les voitures électriques ont bouclé leurs 10 tours de circuit en 9’41’’, alors que les meilleures voitures thermiques le faisait en 8’12’’. Mais il faut dire qu’elles disposent d’un moteur 6 cylindres de trois litres de cylindrée développant une puissance de 250 kW pour un poids total de 950 kg.

Rendez-vous dès la semaine prochaine pour la deuxième course sur le circuit de Grandvalira en Andorre.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://ww2.tropheeandros.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles