Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

Dossier Le tour des technologies propres au Canada

Le tour des technologies propres au Canada

Les technologies propres ou "cleantechs" sont en plein boom au Canada. De nombreuses entreprises mettent le paquet sur la R&D et l'industrialisation de procédés innovants dans les secteurs de l'eau, des énergies renouvelables, des déchets ou de l'efficacité énergétique. La majorité considère l'Europe et ses politiques environnementales pionnières comme un eldorado à l'export. I&T vous propose donc un tour du pays en quelques technologies clé.

Le pays à la feuille d'érable compte quelque 700 entreprises officiant dans le secteurs des cleantechs. Selon un rapport du cabinet Analytica Advisors, le secteur représente le troisième bastion industriel du pays avec 45 000 emplois directs, derrière les activités liées aux extractions minières (53 000 emplois) et pétrolières (52 000). Plus significatif : le même rapport estime que le poids total de cette industrie devrait passer de un milliard de dollars canadiens en 2010 à quelque trois milliards en 2020.

Si le secteur semble assez disparate entre les énergies renouvelables, le traitement de l'air et de l'eau ou l'efficacité énergétique des procédés industriels, des transports et du recyclage, ces entreprises partagent deux caractéristiques. D'abord, un gros pari sur l'innovation : leurs dépenses en R&D (985 millions de dollars de CA en 2010) les placent au second rang du pays, derrière l'industrie aérospatiale (1 255 million de dollars de CA). Un foisonnement de start-up et de PME est ainsi affairé à démontrer la faisabilité industrielle de ces technologies de pointe. 

Deuxième point commun : une orientation très claire vers l'export, dans un pays aux ressources matérielles et énergétiques énormes. Avec en ligne de mire, le Vieux continent. Selon le rapport d'Analytica Advisors, la majorité des chefs d'entreprise du secteur consièrent les politiques environnementales de l'Union européenne comme une opportunités pour leurs activités. 

Signe des temps, le gouvernement fédéral canadien a identifié pour la première fois en 2012 les technologies propres comme un secteur d'investissement majeur. I&T vous propose donc une sélection non exhaustive des technologies innovantes au pays de la feuille d'érable, qui pourraient demain faire rimer efficacité et sobriété.

Hugo Leroux

Les industriels ont leur chauffe-eau solaire

Les industriels ont leur chauffe-eau solaire

La société Rackam développe des procédés thermo-solaires calibrés pour alimenter les procédés[…]

Un additif nano issu de l'industrie papetière

Un additif nano issu de l'industrie papetière

La start-up quebecoise CelluForce se positionne en pionnière de la fabrication de cellulose nano cristalline. Un additif issu de la pulpe[…]

Renotek recycle les déchets de fonderie

La société canadienne a développé un procédé innovant pour régénérer les sables et[…]

Morgan Solar allège ses panneaux photovoltaïques

Morgan Solar allège ses panneaux photovoltaïques

La start-up canadienne est bien décidée à conquérir le marché du solaire à concentration. Pour gagner[…]

Le Canada, pionnier de la gazéification des déchets

Le Canada, pionnier de la gazéification des déchets

Le Canada compte parmi les pionniers dans l’industrialisation de la gazéification. Cette technique ouvre de nouvelles voies pour[…]

Pond Biofuels convertit le CO2 en biomasse énergétique

Pond Biofuels convertit le CO2 en biomasse énergétique

La société basée à Toronto développe un procédé de captation du CO2 industriel pour entretenir la[…]

Une turbine électrique pour les cours d’eau

Une turbine électrique pour les cours d’eau

Instream développe des turbines capables de générer de l’électricité à partir de[…]

Du bois aux biocarburants grâce à la bioraffinerie

La start-up canadienne Lignol développe une bioraffinerie capables de produire de l’éthanol cellulosique à partir de[…]

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies