Nous suivre Industrie Techno

Le Tour de France comme si vous y étiez

Jean-François Preveraud
Le Tour de France comme si vous y étiez

Des caméra embarquées pour donner une nouvelle vision de la Grande Boucle

© Luca Bettini ©BettiniPhoto

A l’instar de ce qui se fait en Formule 1, les vélos des coureurs de la Grande Boucle sont maintenant équipés de caméras embarquées. A coup sûr de nouvelles images époustouflantes.

Les téléspectateurs qui suivent le Tour de France peuvent être maintenant au cœur de l’action grâce à des micro-caméras embarquées sur les vélos des principaux coureurs. C’est par exemple le cas avec Vincenzo Nibali, vainqueur de l’édition 2014, dont le vélo est équipé d’une caméra Nilox F60 Evo.

Bien que ce produit soit déjà compact et léger, 86,5 g, il a bénéficié pour cette application d’un allégement de son boîtier et de la mise en place d’une optique améliorée. Cette caméra dispose d’une résolution Full HD 1080p avec un capteur CMOS de 16 Mpixels lors de l’utilisation en appareil photo et de 2,07 Mpixels pour l’utilisation en vidéo.

Et vu les performances de Vincenzo Nibali, la caméra a été placée sous la selle pour filmer ses poursuivant car il y a de fortes chances qu’il soit devant !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.nilox.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles