Nous suivre Industrie Techno

Le tissu veille à votre santé

S. P.

Sujets relatifs :

, ,
Le tissu veille à votre santé

Ce textile est composé de fibres qui collectent la sueur et l'amènent aux capteurs pour en mesurer le débit.

© D.R.

Le projet européen Biotex vise à mettre au point un vêtement capable de mesurer l'état de santé de celui qui le porte.

En plus d'être un bon moyen de véhiculer certains flux comme la sueur, le textile offre la caractéristique d'être en contact avec une vaste partie du corps. C'est ce qui a motivé les acteurs du projet Biotex (Bio-sensing Textile for health management) pour démarrer un programme de recherche sur un tissu intelligent. Il intégrera différents capteurs - optique, électrique et électrochimique - afin de mesurer des données relatives à l'état de santé du porteur du vêtement.

Composition, débit, conductivité de la sueur, pH au niveau des plaies, saturation en oxygène dans le sang... autant de paramètres qui ont été sélectionnés, lors d'une première étape, comme étant ceux à étudier. Ensuite, et c'est en cours, il s'agit de combiner la partie capteur et la partie traitement du signal sous forme de patchs adaptés aux fluides corporels. Biotex pourrait ainsi permettre de suivre le métabolisme des sportifs, des personnes obèses ou diabétiques ou de celles devant faire un effort violent comme les pompiers.

Un budget de recherche de 3,1 millions d'euros

Malgré la présence de plusieurs industriels du textile dans ce consortium de huit partenaires issus de quatre pays, Biotex est avant tout un projet de recherche visant la mise au point d'un panel de capteurs intégrés au textile. D'un budget de 3,1 millions d'euros, financé aux deux tiers par la Commission européenne, il associe pour la France le CEA, Thuasne, Penelope SpA et Sofileta.

« On n'ira pas forcément jusqu'à l'intégration industrielle d'une application spécifique », confirme Isabelle Chartier, coordinatrice pour la partie CEA. Pour autant, les applications concrètes ne sont pas perdues de vue et la faisabilité du procédé industriel est prise en compte à chaque étape avec les partenaires industriels. Sans parler d'essais cliniques, des mesures sont réalisées sur quelques personnes afin de valider la pertinence des technologies mises au point.

Ce programme devrait être terminé en février 2008 mais, déjà, la suite est amorcée avec le projet Proetex, qui vise à intégrer les capteurs de Biotex pour réaliser le suivi de l'état physiologique des personnes de la sécurité civile lors de leurs actions.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0890

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Rebaptisé TBI, pour Toulouse Biotechnology Institut, le laboratoire d'ingénierie des systèmes biologiques et des[…]

08/07/2019 | Innovation
Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Plus d'articles