Nous suivre Industrie Techno

Le tissu le plus fin du monde

Michel Le Toullec
La société Cheil Industries a réussi à produire 150 mètres de fil avec seulement 1 gramme de laine !
Le Lansmere 210 est présenté par la société sud-coréenne Cheil Industries (groupe Samsung) comme le plus fin du monde. Qu'on en juge : cette entreprise a mis au point une technique permettant de produire 150 m de fil avec seulement 1 gramme de laine.

Il aura fallu à Cheil Industries pas moins de 15 ans pour réussir à mettre au point le processus très complexe qui comporte une centaine d'étapes pour la production de ce tissu. Ce tissu est produit à partir de fibres de laines de qualité 1 PP de 13,4 microns de diamètre

Sans donner beaucoup de détails, l'entreprise explique que l'une des difficultés réside dans le processus de filage, à savoir la production des fibres en fil de laine. Il s'agit de maintenir constantes la vitesse de la machine de filage, la température et l'humidité ambiantes pour éviter la cassure du fil

La technique de tissage elle-même nécessite un traitement particulier pour la manipulation des fils ainsi obtenus. Enfin, la dernière étape du processus -l'amélioration de l'aspect au toucher et du brillant du tissu- ne fait intervenir aucun apprêt artificiel.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Le 15 juillet, Intel a annoncé avoir mis à disposition de la communauté scientifique son nouveau système neuromorphique -[…]

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Plus d'articles