Nous suivre Industrie Techno

Le téléphone mobile passe à la voix HD

Orange s’apprête à offrir un service de voix à haute définition sur ses réseaux de téléphonie mobile dans six pays européens.

Les réseaux de téléphonie mobile ne se contentent pas d’augmenter leurs débits pour favoriser la fluidité des applications d’Internet mobile. La voix, l’application de base du téléphone portable, évolue également. Au Congrès mondial mobile, l’événement phare de la téléphonie mobile, qui se déroule à Barcelone, en Espagne, du 15 au 18 février 2010, Orange annonce la migration de ses réseaux mobiles vers la voix à haute définition. Le déploiement, commencé en septembre 2009 en Moldavie, s’étendra cette année d’abord à la France, au Luxembourg et à l’Espagne, puis au Royaume-Uni et à la Belgique. Une première mondiale selon la marque de France Telecom.

Cette révolution, prometteuse d’un son plus riche, plus naturel et sans parasites, s’appuie sur un nouveau procédé d’encodage de la voix, le codec WB-AMR (Wideband Adapatative multirate). Développée par la société VoiceAge, cette technologie améliore la qualité sonore en étendant le spectre des fréquences de 50 à 7000 Hz, contre 300 à 3 400 Hz pour le codec AMR actuellement en service sur les réseaux mobiles. Grâce à un codage numérique plus efficace du son, la bande passante utilisée reste inchangée entre 6,6 et 23,85 Kbit/s selon l'environnement.

Le codage WB-AMR constitue aujourd’hui la norme G722.2 approuvée par l’Union Internationale des Télécoms. Orange utilise le codec fourni par Ericsson.

Ridha Loukil 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier] Dans le véhicule connecté, la 5G remporte la bataille technologique contre le Wi-Fi

Analyse

[Dossier] Dans le véhicule connecté, la 5G remporte la bataille technologique contre le Wi-Fi

Après avoir longtemps privilégié le Wi-Fi pour développer la voiture connectée, l’industrie automobile[…]

21/02/2020 | TransportRéseaux
Action contre la 5G : la multiplication des zones à haute exposition dans le viseur de l'ONG Priartem

Action contre la 5G : la multiplication des zones à haute exposition dans le viseur de l'ONG Priartem

[Dossier] 5G : des réseaux virtuels, mais des cyber-risques bien réels

Exclusif

[Dossier] 5G : des réseaux virtuels, mais des cyber-risques bien réels

[Dossier] En Bavière, Osram prépare l'arrivée de la 5G dans son usine avec un réseau privé en 4G

Exclusif

[Dossier] En Bavière, Osram prépare l'arrivée de la 5G dans son usine avec un réseau privé en 4G

Plus d'articles