Nous suivre Industrie Techno

Le supercalculateur le plus puissant du monde est chinois

Ridha Loukil
Le supercalculateur le plus puissant du monde est chinois

Le Trianhe-1A, le nouveau supercalculateur le plus puissant au monde

La Chine prend la tête du classement des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde avec une machine d’une capacité de calcul de 2,5 petaflops.

Un tremblement de terre dans le cercle très fermé du calcul intensif. Le supercalculateur le plus puissant au monde est désormais chinois. Une position occupée jusqu’ici par les Etats-Unis de façon ininterrompue depuis 2004. L’information a été dévoilée lors de la conférence HPC sur le calcul à haute performance, qui se déroule à Pekin, en Chine, du 27 au 30 octobre 2010. Elle sera confirmée par la publication le 1er novembre 2010 du Top500, le nouveau classement des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde.

Depuis un an, la Chine affiche une montée spectaculaire dans le calcul intensif. Au dernier classement du Top500 publié en juin 2010, elle a pris deux places dans le Top 10, dont la 3e avec le Nebulae, un supercalculateur d’une puissance de 1,27 petaflops. A noter qu’en Europe, seule l’Allemagne figure dans le Top 10 avec un supercalculateur d’une puissance de 825 terafllops installé au centre de recherche FZ Jülich.

Baptisé Trianhe-1A, le nouveau supercalculateur chinois combine 7 188 processeurs graphiques Tesla M2050 de Nvidia et 14 336 processeurs générique Xeon d’Intel. Il consomme une puissance électrique de 4 MW. Construit par NUDT, il équipe le centre national de supercalcul de Tianjin.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Fil d'Intelligence Technologique

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Toujours plus loin dans l'imitation du cerveau. L'électronique neuromorphique s'inspire des processus neuronaux pour traiter plus[…]

Nextflow Software innove dans la mécanique des fluides

Nextflow Software innove dans la mécanique des fluides

« L'un des objectifs d'EuroHPC est d'élever le niveau d'adoption de la simulation numérique par l'industrie », lance Daniel Opalka

« L'un des objectifs d'EuroHPC est d'élever le niveau d'adoption de la simulation numérique par l'industrie », lance Daniel Opalka

Supercalculateurs : l'Europe en quête de souveraineté

Supercalculateurs : l'Europe en quête de souveraineté

Plus d'articles