Nous suivre Industrie Techno

Le supercalculateur le plus puissant au monde se met en place

Ridha Loukil
Le supercalculateur le plus puissant au monde se met en place

Le supercalculateur K comptera 800 armoires de calcul

Fujitsu livre les premières unités de calcul de l’ordinateur japonais K qui pourrait être en 2012 le supercalculateur le plus puissant du monde.

Le supercalculateur japonais K, actuellement le projet de calcul le plus ambitieux au monde, entre dans la phase de concrétisation. Fujitsu, qui en est le maître d’œuvre, a commencé la livraison des unités de calcul à l’Institut avancé de sciences informatique de Riken, à Kobe.

La construction devrait s’achever à l’automne 2012. Formé de 800 baies, ce supercalculateur mettra à la disposition des chercheurs japonais une puissance de calcul de 10 petaflops.

Aujourd’hui, les supercalculateurs les puissants dans le monde affichent une puissance de calcul de 1 à 2 petaflops. Ils se comptent sur les doigts d’une main et se trouvent principalement aux Etats-Unis. La France a commandé à Bull son premier supercalculateur petaflopique de 2 petaflops. Il devrait être opérationnel en 2012.

Lancé en 2006, le projet de supercalculateur K est une initiative du ministère japonais de l'Education , de la Culture , des Sports, des Sciences et Technologie (MEXT). Il constitue à ce jour le projet de calcul le plus ambitieux au monde. Et pour cause : il vise à placer le Japon en tête des puissances de calcul intensif.

L’architecture vectorielle, prévue au départ, a été abandonnée au profit d’une architecture superscalaire massivement parallèle à la base de tous les supercalculateurs en construction aujourd’hui. Le supercalculateur K réunit 80 processeurs Sparc 8VIIIfx développés par Fujitsu sous licence de Sun Microsystems. Chaque processeur délivre une puissance de calcul de 128 gigaflops. Selon Fujitsu, il offre la meilleure efficacité de calcul, avec une capacité de traitement de 2,2 gigaflops par watt. Le système utilise un refroidissement à eau.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Coordinateur du livre blanc de l’Inria sur les véhicules autonomes et connectés, Fawzi Nashashibi estime que l’heure est au[…]

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Fil d'Intelligence Technologique

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Calcul quantique : les technologies de qubits s'exposent au forum Teratec

Calcul quantique : les technologies de qubits s'exposent au forum Teratec

Plus d'articles