Nous suivre Industrie Techno

« Le Sud manque de PME innovantes »

Thomas Blosseville
« Le Sud manque de PME innovantes »

Michel Laurent préside l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

© DR

Depuis juin, Michel Laurent préside l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Longtemps concentré sur la recherche scientifique dans les pays du Sud, cet organisme accentue ses efforts de transfert technologique. Voici ses priorités d'innovation.

Industrie et Technologies : Nos usines puisent beaucoup de matières premières dans les pays du Sud. Comment pérenniser ce modèle industriel ?

Michel Laurent : Le changement climatique est un paradigme qui s’impose à tous. Dans tous les scénarios, il aura un impact sur l’accès à l’eau, sur les cultures vivrières, sur le cours des matières premières… Il faut travailler sur la prévision. Mais aussi, par exemple, à l’adaptabilité des plantes au stress hydrique. Asie du Sud-est, Afrique, Amérique latine… La zone intertropicale possède une biodiversité terrestre extraordinaire, dont certaines substances servent notamment dans les cosmétiques. Ce n’est pas un hasard si des pays comme la Chine investissent dans des terres en Afrique. La France n’en a pas les moyens. Alors qu’elle investisse dans la connaissance !


I&T : Quels secteurs sont les plus concernés ?

ML :
Le Sud est de plus en plus demandeur de transferts technologiques. Il lui manque tout un ensemble de PME innovantes. Mais les solutions doivent être adaptées à ses problématiques. Les gisements d’innovations résident dans tout ce qui contribue au développement des populations. Les besoins portent sur la santé, l’accès à l’eau, à l’alimentation, à l’énergie… Prenez l’optimisation de l’exploitation des ressources agricoles. Pour décider des semis, il faut prévoir la mousson, ce qui suppose des images satellitaires, des capacités de modélisation et de traitement des données… Autre exemple, avec la société française Nutriset, l’IRD a développé une barre alimentaire à base d’arachide. Sa composition est brevetée. Le besoin est considérable : 25 à 30 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent aujourd’hui de malnutrition dans le monde.


Les priorités d'innovation de l'IRD :

  • Santé et développement ;
     
  • Changement climatique et aléas naturels ;
     
  • Ecosystèmes, gestion durable des ressources ;
     
  • Accès à l'eau, assainissement, économies d'eau ;
     
  • Sécurité alimentaire ;
     
  • Energie ;
     
  • Transport, gestion des flux (hommes, marchandises, information...) ;
     
  • Aménagement urbain.


Thomas Blosseville

Pour aller plus loin : retrouvez l'interview complète de Michel Laurent dans le numéro d'Industrie et Technologies de novembre 2010, spécial environnement.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Batteries lithium-ion : Verkor se penche sur l'avion électrique avec Aura Aero

Batteries lithium-ion : Verkor se penche sur l'avion électrique avec Aura Aero

Verkor et Aura Aero ont annoncé le 3 mars avoir conclu un partenariat pour développer et produire des batteries destinées[…]

 « Grâce à l'European Solar Initiative, l'Europe aura les atouts pour redevenir un champion mondial du solaire  », soutient Javier Sanz Rodriguez d'InnoEnergy

« Grâce à l'European Solar Initiative, l'Europe aura les atouts pour redevenir un champion mondial du solaire », soutient Javier Sanz Rodriguez d'InnoEnergy

L'électricité renouvelable a couvert le quart des besoins en France en 2020

L'électricité renouvelable a couvert le quart des besoins en France en 2020

[Cahier Technique] Les supercondensateurs à la conquête de l'internet des objets

Avis d'expert

[Cahier Technique] Les supercondensateurs à la conquête de l'internet des objets

Plus d'articles