Nous suivre Industrie Techno

Le soudage par friction se robotise

Sujets relatifs :

, ,

L'Institut de soudure a développé une cellule automatisée de soudage par friction malaxage (FSW pour « Friction stir welding ») qui utilise un robot à une tête d'usinage renforcée. Adapté au soudage des produits de moins de 10 mm d'épaisseur, ce système couvre plus de 60 % des applications FSW. La cellule combine la très forte flexibilité du robot (rotation sur 360 °) avec des efforts adaptés au FSW (charge jusqu'à 1,5 t), pour une vitesse de soudage qui atteint 4 m/min. Son système de suivi de joint, développé avec le canadien Servo-Robot, est doté d'une caméra à visée laser et recalcule la trajectoire du robot en amont.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0911

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un procédé pour souder le plastique au métal

Un procédé pour souder le plastique au métal

Les chercheurs de l'Institut Fraunhofer pour les technologies laser (ILT) ont mis au point un procédé de soudage hybride.Le soudage plastique et métal[…]

01/11/2008 | ASSEMBLAGER & D
Le soudage à l'arc repousse ses limites

Le soudage à l'arc repousse ses limites

Un remplaçant flexible pour le bol vibrant

Un remplaçant flexible pour le bol vibrant

La fixation mécanique métamorphosée

La fixation mécanique métamorphosée

Plus d'articles