Nous suivre Industrie Techno

Le SIVOA met en place un accès distant à la télégestion

Industrie et  Technologies
Le syndicat mixte de la Vallée de l'Orge Aval refond son réseau de télégestion pour utiliser des automates programmables reliés à une connexion ADSL et en profite pour améliorer la surveillance à distance par les équipes d'astreinte.


Le SIVOA - Syndicat mIxte de la Vallée de l'Orge Aval - a pour mission l'entretien de la rivière et de ses berges, la gestion hydraulique, l'assainissement et la surveillance de la qualité de l'eau. Ce syndicat intercommunal qui regroupe 32 communes, soit plus de 370 000 habitants, a aussi pour compétence la prévention et la gestion du risque d'inondation de l'Orge et de ses affluents, ainsi que le transport des eaux usées vers la station d'épuration de Valenton. Pour répondre à ses missions variées, le SIVOA est subdivisé en plusieurs services techniques : hydraulique ; paysage ; qualité des milieux ; urbanisme ; télégestion ; exploitation en régie ...

Dans le cadre de la prévention et la gestion du risque d'inondation, le Syndicat a mis en place depuis 1995 un système de supervision et de gestion dit de télégestion, qui est relié à des appareils de mesures automatisés sur les cours d'eau dont il assure la gestion. Les informations recueillies (hauteur d'eau, débit...) sont envoyées par ligne téléphonique sécurisées, puis stockées et analysées au Syndicat. Ce système est maintenu par l'équipe technique du SIVOA, qui est à même de développer l'application et de gérer la maintenance en interne.

France Telecom a annoncé la fin du réseau Transveil début 2006. De ce fait, le SIVOA a dû étudier de nouvelles solutions technologiques. La solution retenue est une connexion haut débit ADSL avec accès au réseau intranet via un VPN (Vitual Private Network). Cette solution, compatible avec l'acquisition de données en temps réel, tolère un trafic d'information considérable et ce avec une économie de 15 à 20 % sur les coûts de communication. Pour ce faire, le SIVOA doit s'équiper de routeur auprès de France Telecom, et la société d'automates programmables WIT fournira des extensions LAN compatibles. En cas de coupure de la communication, trois accès en mode secours RTC seront disponibles.

Les sondes, vannes, pluviomètres, etc, sont reliées à des automates programmables WIT qui envoient les données, via le port série, directement par le routeur (protocole Pilote - Wit). Puis les données sont remontées jusqu'à Panorama via une passerelle, et sont alors consultables. Ensuite, elles sont transférées dans une base de données Oracle afin d'être publiées sur l'intranet pour analyse, rapport, validation...

L'astreinte...

Le SIVOA a décidé d'optimiser le fonctionnement du service télégestion et d'améliorer l'efficacité de l'astreinte en mettant à disposition les informations du système de supervision Panorama à des utilisateurs non situés dans la salle de télégestion.

Depuis fin juin 2005, la supervision est disponible en Intranet. En effet, les personnes autorisées (principalement les cadres d'astreinte, la direction et l'équipe télégestion) peuvent consulter la télégestion depuis leur poste informatique. La télégestion fonctionne 24h/24, 365 jours par an. En dehors des heures ouvrables, les alarmes parviennent immédiatement au domicile du cadre d'astreinte par un appel téléphonique à l'aide du module d'astreinte de Panorama "Sesame".

Le cadre d'astreinte peut alors, à partir d'un accès Internet et après une procédure d'authentification, prendre le contrôle de la télégestion en accédant à l'Intranet du SIVOA via un serveur TSE, et décider des démarches à suivre. Par exemple, il peut envoyer une équipe sur le terrain et mettre en place une stratégie anti-crue.

Avant ce système, le cadre d'astreinte ne disposait que d'un minitel. Il lui fallait soit attendre les alarmes, soit consulter un par un les points de mesure en composant leur numéro respectif. Il en résultait une perte de temps et d'efficacité notamment lors d'évènements majeurs comme une crue. Il peut désormais consulter simultanément les données de plusieurs ouvrages télégérés. Il a aussi la possibilité d'agir en actionnant une vanne à distance ou en prenant en compte les éventuelles alarmes.

Perspectives...

A cours terme le Syndicat permettra à l'équipe de terrain de la télégestion d'être plus autonome. En effet, l'acquisition d'un Pocket PC (ordinateur de poche) va permettre de visualiser les données essentielles de la télégestion. Cette équipe disposera d'un aperçu global de l'état de la supervision. Il ne sera plus nécessaire, qu'une troisième personne surveille constamment la supervision dans les locaux du Syndicat.

A moyen terme, le Syndicat prévoit d'exploiter le logiciel de supervision Panorama de façon plus intensive. Outre l'acquisition, il est prévu de traiter les données directement via la télégestion, d'effectuer des analyses, des statistiques, des courbes... Cela favorisera une meilleure exploitation de l'application de manière globale.

A l'ordre du jour également, l'intégration de photo (plan d'hygiène, plan ADSL...) et de vidéo. La surveillance vidéo permettra par exemple de voir directement l'état des vannes, de détecter une pollution ou bien de gérer l'anti-intrusion.

Mirel Scherer

Pour en savoir plus : http://www.sivoa.fr/ameliorer/quali2.htm

Les chiffres clés de l'architecture :

1 atelier de développement Panorama (Version P² - 8.0)
2 postes d'exploitation Panorama
Windows 2000 Pro
58 automates Wit
42 points de mesures/sondes
27 vannes télégérées
10 pluviomètres
1 nœud de maillage

Les chiffres clés sur le terrain :

32 communes
280 km² de bassin versant
370 000 habitants
70 km de cours d'eau
50 km de berges syndicales
250 ha de terrain
119 km de réseau eaux usées
31 km de réseau eaux pluviales
23 stations de relevage télégérées
4 unités de dépollution - rétention télégérées de 15 000 m³
6 stations qualité télégérées
13 bassins de retenue télégérés - 2 500 000 m³ de capacité de rétention

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

En marge du Salon 3D Print, le CEA et le spécialiste de l'impression 3D métal AddUp ont annoncé une collaboration technique[…]

Calcul intensif, trophée 3D Print, captage de CO2... les meilleures innovations de la semaine

Calcul intensif, trophée 3D Print, captage de CO2... les meilleures innovations de la semaine

Les robots parallèles à câbles

Avis d'expert

Les robots parallèles à câbles

Quand les robots tirent les ficelles

Avis d'expert

Quand les robots tirent les ficelles

Plus d'articles