Nous suivre Industrie Techno

Le sans-fil à la vitesse de la lumière

Le sans-fil à la vitesse de la lumière

© DR

Utiliser un laser infrarouge pour transmettre de données sans-fil ? C'est l'idée poursuivie par des chercheurs américains. Ils viennent de démontrer qu'il était possible d’obtenir des débits supérieurs à 1 Gbit/s en utilisant ce vecteur... lumineux.

Les communications optiques actuelles s’appuient sur un support filaire : la fibre optique. Des chercheurs américains de l’Université de Californie, de l'Université d'Etat de Pennsylvanie et de la Tufts University travaillent à les affranchir de ce câble. Ils viennent de démontrer la possibilité d’obtenir des débits de 1 Gbit/s et plus en utilisant un faisceau laser infrarouge dans l’air.

Ce travail s’inscrit dans les recherches visant à exploiter la lumière comme média de transmission de données sans fil. Mais jusqu’ici, les travaux se concentraient sur la lumière visible des lampes et voyants LED. Les chercheurs américains veulent utiliser un faisceau du spectre invisible, un laser infrarouge, comme pour les communications à fibre optique.

Or l’infrarouge, banalisé dans les télécommandes des appareils ménagers, est limité par sa directivité. Pour se libérer de cette contrainte, les chercheurs américains exploitent les propriétés de réflexion du laser infrarouge pour le capter sans que l’émetteur et le récepteur ne soient en face.

Par rapport aux technologies de communication sans fil par ondes radio, les communications optiques sans fil offrent l'avantage d’être neutres en termes de perturbations électromagnétiques, ce qui en fait une solution sans contre indication dans des lieux sensibles comme les hôpitaux et les sites militaires.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Pour distribuer à l’international ses antennes miniatures en bandes S et X pour satellites, la start-up issue du Centre national[…]

06/07/2020 | SpatialImpression 3D
OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

Plus d'articles