Nous suivre Industrie Techno

Le sans fil à l’heure de la haute définition

Ridha Loukil
Le sans fil à l’heure de la haute définition

Puce WirelessHD de SiBeam

WirelessHD

Principe de fonctionnement

La technologie WirelessHD (ou WiHD) est développée par la start-up californienne SiBeam, avec le concours de Broadcom, Intel, LG, Panasonic, NEC, Samsung, Sony et Toshiba. Le consortium de même nom, créé en octobre 2006 pour son développement, sa standardisation et sa promotion, réunit aujourd’hui plus de 40 membres. Les spécifications techniques du standard ont été publiées en janvier 2008.
 
Fonctionnant dans une bande de fréquence à ondes millimétriques autour des 60 GHz, WiHD offre un débit nominal de 5 Gbit/s, suffisant pour transmettre des flux vidéo à pleine haute définition (Full HD en anglais pour une résolution d’image de 1080 x 1920 pixels) sans compression ni perte de qualité, depuis une source vidéo (tuner, platine Blu-ray, décodeur…) vers l’écran plat. L’objectif est de libérer l’écran de façon à l’accrocher n’importe où au mur, comme un tableau.
 
Les premiers produits, des téléviseurs plasma, sont commercialisés par Panasonic. Mais pas en France où l’utilisation de cette bande de fréquence n’est pas encore autorisée.
 
Pourquoi IT y croit 
 
WirelessHD est la seule technologie sans fil disponible aujourd’hui pour la transmission de vidéo à haute définition sans compression ni perte de qualité. D’autres technologies comme WiGig ou Gigabit Wi-Fi ont la même prétention. Mais elles n’existent aujourd’hui que sur le papier. WirelessHD ne traverse pas les murs, ce qui constitue un atout dans les applications domestiques. Enfin, elle est soutenue par des géants de l’électronique et pas des moindres : Panasonic, Toshiba, LG Electronics...
 
Pour en savoir plus
 
  • Relisez en ligne notre article sur le sujet « Cap sur le sans fil à ultra haut débit »
  • Retrouvez dans nos archives nos articles sur « Le Wi-Fi haute définition à la conquête des écrans », Industrie et Technologies, mai 2009, N°911 et « Le sans fil rattrape la fibre optique », Industrie et Technologies, juin 2009, N°912
Ridha Loukil
 
 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Pionnière de l'électronique neuromorphique appliquée, la start-up parisienne Prophesee a lancé la première[…]

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Le cerveau s'impose comme modèle

Analyse

Le cerveau s'impose comme modèle

Plus d'articles