Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Le robot spatial Dextre se répare lui-même

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le robot spatial Dextre se répare lui-même

© NASA

Le robot Dextre qui équipe la station spatiale internationale vient pour la première fois de faire sa propre maintenance. Cette relative autonomie est un premier pas encourageant pour la perspective de tâches de maintenance entièrement contrôlées à distance et ne nécessitant pas de sortie extravéhiculaire.

Le robot à tout faire Dextre (dont le nom complet est Special Purpose Dexterous Manipulator) de la station spatiale internationale (ISS), développé par l'agence spatiale canadienne (ASC-CSA), vient d'accomplir une première en effectuant sa propre maintenance. Il a remplacé deux caméras défectueuses sur le bras articulé Canadarm2 et la base mobile, qui forment avec lui les trois composants principaux du Mobile Servicing System (MSS).

Ce système robotisé est fréquemment utilisé sur l'ISS, que ce soit pour des missions de maintenance ou pour récupérer des capsules expédiées depuis la Terre (par exemple les Dragons de SpaceX). Il pourrait même servir à terme à ravitailler des satellites en carburant. Mais c'est la première fois qu'il accomplit une tâche de maintenance sur lui-même, piloté à distance mais sans intervention des astronautes présents à bord de la Station spatiale internationale. C'est un début prometteur, qui devrait mener à une augmentation de la sécurité en limitant le nombre de sorties extravéhiculaires et permettre ainsi aux équipages de se concentrer sur les missions scientifiques.

Ci-dessous une vidéo de l'opération en accéléré :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dynetics dévoile une maquette de test pour son module d'alunissage habitable

Dynetics dévoile une maquette de test pour son module d'alunissage habitable

Filiale de Leidos, Dynetics a dévoilé le 15 septembre à Huntsville (Alabama, Etats-Unis) une maquette grandeur nature du module[…]

16/09/2020 | SpatialNasa
Pour bien commencer la semaine, la politique de dépistage du Covid-19 en question

Pour bien commencer la semaine, la politique de dépistage du Covid-19 en question

Le lanceur européen Vega valide un dispenseur pour envoyer des petits satellites en orbite basse

Le lanceur européen Vega valide un dispenseur pour envoyer des petits satellites en orbite basse

Lancement de la mission Mars 2020

Dossiers

Lancement de la mission Mars 2020

Plus d'articles