Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Le robot NAO d’Aldebaran décroche un poste de chroniqueur sur Canal +

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le robot NAO d’Aldebaran décroche un poste de chroniqueur sur Canal +

NAO, nouveau chroniqueur chez Ardisson

© Aldebaran Robotics

Petit, mignon et français, "Jean-Mi" a décroché un poste chez Thierry Ardisson, sur le plateau de "Salut les Terriens !" Ce chroniqueur débauché chez le célèbre roboticien Bruno Maisonnier a été programmé pour avoir un caractère bien trempé. Rendez-vous ce soir sur Canal + pour voir la première chronique « La question de Jean-Mi » !

Le petit robot NAO a décroché un poste de chroniqueur chez Thierry Ardisson sur le plateau de l'émission Salut les Terriens ! de Canal +. Une première pour l’humanoïde français, baptisé Jean-Mi pour l’occasion, qui tiendra une chronique intitulée La question de Jean-Mi.

L’humanoïde français sera programmé à chaque émission par une équipe de programmeurs d’Aldebaran. Il posera des questions aux invités et pourra réagir à leurs réponses. Pour sa chronique, l’animateur télé a souhaité que son nouveau collègue ait un caractère bien trempé, à la limite de l’impertinence. « Je l’imagine comme Ted, l’ours en peluche du film, un jouet adulte qui matera les filles dans le public, réagira et pourra m’envoyer paître par moment » a-t-il confié au Parisien.

Le gentil et mignon compagnon des enfants, comme nous l’avons rencontré aux ateliers Alderan, sera-t-il dénaturé par son nouveau rôle ? Réponse ce soir, à 19h05 sur Canal +.

En vidéo, la présentation du nouveau chroniqueur Nao, par Thierry Ardisson : 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles