Nous suivre Industrie Techno

Le robot humanoïde Romeo d’Aldebaran en route pour les laboratoires de développement

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le robot humanoïde Romeo d’Aldebaran en route pour les laboratoires de développement

Romeo, l'humanoïde d'Aldebaran

© Aldebaran Robotics

Deux Romeo vont être envoyés dans deux laboratoires français et autrichien dans le cadre de recherches sur la manipulation et la vision. 

Deux robots humanoïdes Romeo, de la société française de robotique Aldebaran, vont prendre lundi 8 septembre le chemin de deux laboratoires : un autrichien, l’Université technologique de Vienne et un français, l’Inria de Rennes.

Les chercheurs de ces deux laboratoires se concentreront sur le développement d'algorithmes de préhension des objets, ainsi que sur l'optimisation du calcul de sa vision 2D et 3D.

>> A LIRE : L'atelier des robots d'Aldebaran

Récemment, le centre Aldebaran nous a ouvert les portes de ses laboratoires de recherche pour réaliser un reportage sur ses humanoïdes. Mécanique, algorithmes, technologies : retrouvez ce reportage dans le prochain magazine d'Industrie & Technologies. Sortie prévue début octobre.  

En vidéo, le robot humanoïde Romeo, le dernier né de la famille Aldebaran :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles