Nous suivre Industrie Techno

LE ROBOT EST L'ENSEMBLE MÉCATRONIQUE LE PLUS FIABLE QUI AIT JAMAIS ÉTÉ FABRIQUÉ"

Sujets relatifs :

LE ROBOT EST L'ENSEMBLE MÉCATRONIQUE LE PLUS FIABLE QUI AIT JAMAIS ÉTÉ FABRIQUÉ

© Apfoucha ; D.R.

Jean-Paul Bugaud Directeur général du Syndicat des entreprises de technologies de production (Symop)

Industrie et Technologies :

La robotique peut-elle aider les PME ?

Jean-Paul Bugaud : Le projet Robotcaliser démontre le rôle que joue la robotique pour éviter les délocalisations qui menacent surtout les PME. Le prix des robots a diminué de 80 % depuis 1990, alors que le coût de la main-d'oeuvre a, lui, augmenté de 40 %. Faciles

à s'installer, ils s'accommodent très bien de petites séries et leur programmation ainsi que leur maintenance ont été considérablement simplifiées.

I. T. : Quelles sont les dernières évolutions technologiques du robot ?

J-P. B. : Le robot est aujourd'hui l'ensemble mécatronique le plus fiable qui ait jamais été fabriqué. Le robot permet également d'éviter les tâches pénibles ou répétitives. Il ne faut pas oublier que la robotisation est un projet structurant qui oblige souvent à repenser le produit (quand cela

est possible) et le process. Les sources de gain les plus importantes sont souvent à ce niveau.

I. T. : Quelles sont les pistes de développement ?

J-P. B. : Un robot seul ne peut rien. Il est comme un PC sans programme. Les applications qui se développent font appel à des capteurs de plus en plus sophistiqués qui augmentent

leur champ d'action. La vision, bien sûr, qui permet la prise d'objets en continu ou en vrac, mais aussi les capteurs qui autorisent la compliance du poignet du robot, ou des peaux artificielles qui adaptent l'effort en fonction du poids et de la résistance de l'objet.

Le plus important à mes yeux pour le déploiement dans les PME, est l'avènement du "robot collaboratif". C'est-à-dire la faculté de faire travailler dans le même espace un robot et un homme. Grâce à cette technique, il ne sera plus nécessaire d'enfermer le robot dans une cage, ce qui complique sa mise en oeuvre et le processus opératoire. Ce dernier pourra alors être vraiment optimisé...

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0900

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies