Nous suivre Industrie Techno

abonné

Le réservoir computing dope l’intelligence des machines

Juliette Raynal

Un million de mots reconnus par seconde. C’est le dernier record obtenu par un dispositif de réservoir computing (RC) photonique, mis au point par une équipe de chercheurs du département optique de l’Institut Femto-ST.

Le réservoir computing est une variante des réseaux de neurones, une méthode de calcul inspirée du fonctionnement de notre cerveau. Lorsque ce dernier apprend une tâche, il prend l'habitude de solliciter un certain nombre de neurones, «câblés» entre eux de façon plus ou moins intense. On parle de «poids synaptique» pour indiquer la force de l'interconnexion entre deux neurones. Lors de l'apprentissage, le cerveau programme une combinaison optimale de différents poids synaptiques. Pour entraîner un modèle de réseau de neurones à reconnaître un son ou un objet dans une image, il faut donc déterminer l'ensemble des coefficients numériques correspondant aux poids synaptiques de notre cerveau. Le réservoir computing simplifie cette étape d'apprentissage. Seuls les poids synaptiques de la dernière couche de neurones qui intervient dans la tâche à effectuer, la couche de sortie, sont calculés. Les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Dossiers

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Les pépites françaises pourraient bientôt rivaliser avec les plus grands noms du calcul quantique, estime Christophe Jurczak, le[…]

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Plus d'articles