Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Le réseau d’eau apprend de la nature

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
Le réseau d’eau apprend de la nature

L'habitant s'inspirera-t-il du chameau ?

© DR

Face à la problématique de la gestion de l’eau, IBM a eu l’idée d’employer une démarche biomimétique. S’inspirer d’êtres vivants pourrait pousser chaque habitant à mieux gérer sa consommation, celle d’une communauté ou encore renseigner sur l’état de santé des nappes phréatiques.

Economiser l’eau à l’image du chameau, récompenser la gestion écologique au niveau d'une communauté comme certains oiseaux qui distribuent la nourriture à un groupe, utiliser des plantes indicatrices du contenu des sols en eau…

L'informaticien IBM a trouvé dans la nature de nombreux exemples qu’il serait utile de copier, afin de rendre notre réseau d’eau plus intelligent, et en particulier limiter les gaspillages. 


                         


Espérons que cette belle réflexion préliminaire, engagée dans le cadre d’un concours sur le biomimétisme, ne reste pas lettre morte...

Ludovic Fery
 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles