Nous suivre Industrie Techno

Le recyclage du caoutchouc dévoilé à Pollutec 2012

Hugo Leroux
Le recyclage du caoutchouc dévoilé à Pollutec 2012

Rendre leur plasticité aux déchets de caoutchouc, afin de les réutiliser

© DR

Pour recycler les chutes de caoutchouc, la société Plymouth a développé, en partenariat avec un spécialiste de l'injection plastique, une machine qui broie et traite les rebus pour leur rendre leur plasticité.

Le caoutchoutier Plymouth a présenté un procédé de recyclage des chutes de production lors du salon Pollutec 2012, qui se tient à Lyon du 27 au 30 novembre 2012. Sa ligne de recyclage, qui tourne depuis juillet 2012, retraite en interne 160 tonnes de déchets par an, auparavant mis en décharge ou incinérés.

« Le boom du prix de la matière première depuis 2008 a rendu intéressantes les stratégies de récupération », explique Philippe Deniel, directeur marketing du département "solutions élastiques". Fruit d’un développement de deux ans et demi en partenariat avec un spécialiste de l’extrusion plastique, la machine installée chez Plymouth reconditionne les rebus par un broyage couplé à un traitement thermique. Appelé dévulcanisation, ce traitement casse les liaisons chimiques du caoutchouc et lui rend sa plasticité.

La matière ainsi régénérée est réinjectée en fabrication, à hauteur de 20 % de la matière première entrante. Pour rentabiliser sa machine, qui monte jusqu’à 1 000 tonnes par an, la PME lyonnaise a même ouvert une activité commerciale et recycle des déchets pour d’autres entreprises du secteur.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

La jeune pousse nantaise Lhyfe et la société d’ingénierie Doris ont annoncé, lundi 29 novembre, avoir noué un[…]

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

Plus d'articles