Nous suivre Industrie Techno

Le poulpe se plie en huit pour la chirurgie

Le poulpe se plie en huit pour la chirurgie

© DR

Malgré son apparence peu engageante, le poulpe est un animal fascinant. Il est capable de changer la forme et la rigidité de ses tentacules pour se faufiler dans tout type d’endroit. Dans cet article tiré du dossier « Biomimétisme : Les cinq animaux préférés des innovateurs », Industrie & Technologies revient sur les possibilités d’adaptation incroyables de cet octopode.

Le poulpe peut changer la couleur et la structure de sa peau selon son environnement. Ses tentacules peuvent se plier et se tortiller, une source d'inspiration pour les ingénieurs italiens de l’Ecole supérieure Saint-Anne de Pise. L’équipe a mis au point un bras robotique calqué sur le tentacule du poulpe dédié à la chirurgie. Ce bras permettrait aux chirurgiens d’accéder à des parties difficiles d’accès du corps humain et manipuler des organes mous sans les endommager.

Des chercheurs d’Harvard ont opté pour le corps invertébré du poulpe servant de base pour la soft robotique. En effet, ils ont créé un robot autonome qui n’embarque aucun élément rigide, alimenté par une réaction chimique et contrôlé via un circuit micro-fluidique. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT) ont découvert que les fils de soie d'araignée avaient la[…]

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles