Nous suivre Industrie Techno

Le poste de travail se réduit à une clé USB

R. L.
Avec son service de virtualisation du poste de travail, T-Systems propose de remplacer le traditionnel PC par un client léger...

Le poste de travail traditionnel, basé sur le PC, a assez vécu. Avec son service de virtualisation, T-Systems, filiale de Deutsche Telekom, propose de le remplacer par un client léger sous la forme d'une simple clé USB. Ce service consiste à reporter sur le serveur le système d'exploitation, les applications et les documents traditionnellement disponibles en local. À la clé, une réduction de la consommation électrique, une amélioration de la sécurité, une simplification de la maintenance et des économies atteignant 30 % selon la société allemande.

Dans ce concept, T-Systems exploite, délivre et maintient tous les matériels et logiciels nécessaires à l'entreprise de façon centralisée dans un centre de données. Tous les services informatiques et télécoms, comme l'utilisation des logiciels et du matériel, sont facturés au client selon la consommation.

Accéder à son bureau depuis n'importe quel PC

Outre son intérêt économique, ce système offre l'avantage de l'écologie : le client léger ne consomme en effet que le quart de l'électricité engloutie par un PC traditionnel. Avec sa clé USB, l'utilisateur dispose en permanence de son bureau dans la poche. Depuis n'importe où, il accède à son interface personnelle, ses applications et ses documents en se connectant au serveur depuis n'importe quel PC raccordé à Internet. La clé USB embarque les paramètres de connexion personnels et un client de réseau privé virtuel IP. Les informations transitent entre le serveur et le PC de façon sécurisée grâce au cryptage. Après déconnexion, il ne reste aucune trace sur le PC hôte.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0897

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

60 millions d’euros sont alloués à un Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR) sur la santé et le[…]

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles