Nous suivre Industrie Techno

abonné

Le pompage à vitesse variable pourrait assouplir le stockage d’énergie

Hugo Leroux

Sujets relatifs :

, ,

Le consortium eStorage mené par Alstom, qui développe des technologies de stations de pompage-turbinage (Step) plus flexibles, s’est vu accorder fin décembre une subvention de 13,3 millions d’euros par la Commission européenne. Selon Alstom, ces technologies pourraient doper la capacité de stockage des stations européennes existantes jusqu’à 10 GW.

Les Step pompent de l’eau vers des lacs de retenue situés en hauteur pour absorber de l’électricité en heures creuses. Elles peuvent ensuite répondre aux pcis de demande en actionnant des turbines à la manière des barrages hydroélectriques. L’objectif[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Un nouveau rapport du Plan de Transformation de l'économie française du Shift Projet vient de paraître, le 18 novembre,[…]

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Plus d'articles