Nous suivre Industrie Techno

Le polyuréthane protége le gazoduc Nord Stream

Anne-Katell Mousset

Sujets relatifs :

, ,
Le polyuréthane protége le gazoduc Nord Stream

Des joints en mousse de polyuréthane à cellules ouvertes protégent les soudures du gazoduc.

Après deux années de recherche, BASF a développé des joints en polyuréthane pour protéger les soudures des gazoducs sous-marins. Leur particularité : un durcissement rapide et des alvéoles ouvertes évitant tout phénomène de flottaison.

Lancé en 2005 le projet Nord Stream, visant à construire un gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne via la mer Baltique, a pris un nouveau visage. En avril dernier, la phase sous-marine a été entamée.

Pour assurer l’étanchéité des  200 000 soudures de tuyaux nécessaires à la traversée, l’Elastopor H de BASF a été retenu. Cette mousse de polyuréthane à cellules ouvertes, est stockée sous forme de deux composés liquides. Au moment d’être injectés aux jointures, les produits sont mélangés. Cela déclenche une réaction exothermique. Le polyuréthane se forme, augmente en volume et durcit rapidement, avant d'entrer en contact avec l'eau. Le produit prend l'aspect d'une éponge rigide qui, grâce à une structure en alvéoles ouvertes, se remplie d’eau, empêchant tout phénomène de flottaison.

Le consortium des quatres compagnies derrière ce projet (OAO Gazprom, BASF SE/Wintershall Holding, E. ON Ruhrgas et Nederlandse Gasunie) prévoit deux ans - et 9 000 tonnes d'Elastopor H - pour poser les 1 220 kilomètres de tuyaux au fond de la mer baltique.

Anne-Katell Mousset

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Fil d'Intelligence Technologique

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

C’est un pas de plus vers une électronique imprimée plus performante. Le groupe de recherche "dispositifs et systèmes[…]

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

L'électronique imprimée se rêve en championne des technologies vertes

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Aux Assises de l'économie circulaire, industriels et pouvoirs publics veulent accélérer la transition écologique

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

Nitrate d’ammonium : deux spécialistes des risques industriels alertent sur des « bombes agricoles en puissance »

Plus d'articles