Nous suivre Industrie Techno

Le plus petit ventilateur est taïwanais

Ridha Loukil
Le plus petit ventilateur est taïwanais

Il mesure seulement 3 mm d’épaisseur et se destine au refroidissement des appareils électroniques comme les PC portables.

Les Taïwanais sont-ils en train de battre les Japonais sur leur terrain de prédilection, celui de la miniaturisation ? L'entreprise Sunon, basée à Kaohsiung, dans le sud de Taiwan, affirme avoir créé le ventilateur d'appareils électroniques le plus fin du monde. Avec ses 3 mm d'épaisseur, son produit détrône un modèle japonais de 4 mm, considéré jusqu’ici comme le plus petit du genre dans le monde, tandis que les mini-ventilateurs classiques font aujourd'hui 5 mm d'épaisseur.

Les fabricants de mini-ventilateurs sont sous pression constante pour réduire la taille de leurs produits. Les applications traditionnelles se situent notamment dans les PC portables et les enregistreurs vidéo à disque dur. L’intégration de disques durs dans des appareils électroniques portables de poche comme les téléphones mobiles et les baladeurs multimédia sollicitent des ventilateurs plus petits.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

Apparus dans les années 1950, les systèmes interfaçant le cerveau humain et la machine avaient tout d’une expérience[…]

24/05/2021 | SantéImplants
Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Plus d'articles