Nous suivre Industrie Techno

Le plus grand centre de calcul Allemand multiplie sa puissance par 30

Industrie et  Technologies

En faisant appel à des serveurs Altix 4700 le LRZ dispose maintenant d'une puissance de calcul supérieure à 69 Téraflops, tout en offrant une grande souplesse de reconfiguration pour répondre au mieux aux multiples besoins des chercheurs.



Le Leibniz Rechenzentrum (LRZ), le plus grand centre de calcul allemand basé à Munich, a fait le choix de la dernière génération de serveurs SGI Altix 4700. L'installation réalisée cet été vient d'être mise en production le 4 septembre. Elle met en Å“uvre 4 096 processeurs Intel Itanium 2 dual core (Montecito) avec 17 To de mémoire et 330 To d'espace de stockage. A l'issue d'une seconde phase de déploiement le HLRB-II supportera 40 To de mémoire et sera également équipé d'une puissance de stockage de 660 To reposant sur les solutions SGI InfiniteStorage.

Ce supercalculateur, appelé "Höchstleistungsrechner in Bayern" (HLRB-II), est annoncé comme l'un des plus puissants d'Europe, grâce à une capacité de traitement supérieure à 69 Téraflops (soixante neuf mille milliards d'opérations par seconde) augmentant ainsi d'un rapport 30 la puissance actuelle du LRZ.

Le LRZ a pour mission de fournir à l'ensemble des chercheurs Allemands une plate-forme de calcul permettant l'utilisation de nombreuses applications répondant à des besoins divers. C'est ainsi que des recherches dans les domaines de la physique, astrophysique, chimie, mécanique des fluides, biotechnologies, géophysique et sciences de la matière seront effectuées sur ce calculateur.

« Les dizaines d'applications différentes, supportant plus de 200 projets de recherches, que nous devons faire tourner pour nos utilisateurs sont un véritable défi pour nous. En effet, il faut concilier des applications aux modes d'exécution parfois opposés (séquentiel, OpenMP, MPI) et aux besoins en mémoire différents, parfois gigantesques (plusieurs To), et tout ceci pour des milliers d'utilisateurs. De ce fait, notre choix s'est porté sur la machine offrant la plus grande facilité d'installation, d'utilisation et d'évolutivité », explique Heinz-Gerd Hegering, directeur du LRZ.

« Lors des tests auprès de différents fournisseurs, SGI nous a démontré que passer de 512 processeurs à 1 024 ne représentait pas une difficulté majeure. De même, lors de l'exécution de certaines de nos applications, il a fallu changer les configurations mémoire en fonction du nombre de nÅ“uds de calcul. Il a été remarquable de constater que cela est possible sur l'Altix en quelques instants sans avoir à tout arrêter, reconfigurer, et relancer, ce qui peut prendre des heures sur d'autres types d'architecture. Cette perte de temps de production se serait révélée inconcevable avec la mission de notre centre, à savoir fournir une prestation de calcul aux chercheurs 24 heures sur 24. La recherche n'attend pas », conclut Heinz-Gerd Hegering.

Le LRZ a également mis en production un second serveur SGI Altix de 128 processeurs, 512 Go de mémoire et 11To de stockage afin de remplacer le serveur vectoriel existant pour les calculs plus spécifiques dans le domaine de la mécanique des fluides et de la modélisation moléculaire. La totalité du contrat, matériel et service, est d'un montant de plus de 50 Millions de dollars.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.lrz-muenchen.de
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Equipé d’une caméra et de capteurs de force, le nouveau robot du MIT apprend rapidement la meilleure façon[…]

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Fake news : ces technologies qui les traquent

Fake news : ces technologies qui les traquent

Cybersécurité, laboratoire de robotique, éolienne… les meilleures innovations de la semaine

Cybersécurité, laboratoire de robotique, éolienne… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles