Nous suivre Industrie Techno

Le PLM facilite le compromis entre réduction des coûts et maintien de la qualité

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Le PLM facilite le compromis entre réduction des coûts et maintien de la qualité

Sylvine Datry, Responsable technique PTC France

© DR

Sylvine Datry, responsable technique de PTC France nous explique comment les outils du PLM peuvent aider le concepteur dans une démarche d’analyse de la valeur.

Les concepteurs de produits sont soumis à des pressions toujours plus importantes : concevoir plus rapidement, tout en maîtrisant les coûts. Ces objectifs sont souvent contradictoires. Il devient donc important de prendre des initiatives d'analyse de la valeur (VE, de l'anglais ‘‘Value Engineering’’) afin de permettre aux ingénieurs de trouver le bon compromis entre les coûts, les spécifications et la qualité souvent associée à la conception architecturale, la VE offre également un immense potentiel pour la conception de produits.

Le terme ‘‘Analyse de la valeur’’ inventé par General Electric durant la Seconde Guerre mondiale, désigne une technique de réduction des coûts, d'augmentation de la productivité et d'amélioration de la qualité. Son objectif : analyser les fonctions d'un produit afin d'en dégager la ‘‘valeur optimale’’ ou trouver le juste équilibre entre utilité et coûts. Autrement dit, s'appuyer sur le savoir-faire technique pour atteindre les objectifs initiaux, avec des coûts réduits ou une valeur supérieure.

Bien évidemment, l'intérêt est de mettre en place les pratiques VE au plus tôt dès le début de la conception du produit. Néanmoins il est aussi possible de les déployer à n'importe quel stade du cycle de vie et même à la fin du projet de conception.

Généralement, la question budgétaire (coût des matériaux, de fabrication et d'exploitation) est abordée pour la première fois au début du cycle de conception. Les équipes doivent ensuite évaluer ces coûts en fonction des performances réelles du produit et de leur capacité à satisfaire les spécifications produits. Avec les techniques VE, trouver le compromis idéal entre ces différents critères n'est plus une promesse irréalisable.

Au-delà de la simple réduction des coûts

Nous confondons souvent le concept d'analyse de la valeur avec les techniques de réduction des coûts. Or, il devient difficile de limiter les coûts sans faire de compromis sur la qualité, la durée de vie et les frais de maintenance. Appliquées correctement, les techniques VE permettent de respecter les exigences initiales du produit, sans pour autant en sacrifier la qualité.

L'outil de simulation constitue la base des objectifs VE. Les outils de simulation numérique, de plus en plus répandus, n'améliorent pas uniquement la conception du produit mais ils révèlent aussi des pistes d'optimisation lorsque le produit est achevé. Les ingénieurs utilisent les logiciels de simulation pour effectuer des itérations de simulation prévisionnelle et déterminer l'impact potentiel des décisions de conception sur le produit, mais aussi sur les processus de fabrication et d'assemblage.

Pour autant, l'analyse de la valeur ne se résume pas à la simulation. Cette technique consiste, en partie, à relier systématiquement l'utilité du produit aux coûts. Et c'est justement là que les outils de gestion du cycle de vie des produits (PLM) ont un rôle à jouer puisque, par nature, ils connectent les deux de façon systématique.

L’intérêt du PLM

Les systèmes PLM offrent les outils nécessaires pour centraliser les données produits, standardiser les processus métier et accélérer l'échange des données produit parmi les équipes de conception. Ces logiciels permettent de gérer les données produits d'un bout à l'autre du cycle de vie, depuis la conceptualisation à la conception, la fabrication, la maintenance et le retrait, autant de phases durant lesquelles les techniques VE peuvent être mises en œuvre.

Les fournisseurs de solutions PLM ne perçoivent pas encore le rôle du PLM dans les initiatives VE. Pourtant, les systèmes PLM, pour peu qu'ils soient correctement implémentés, fournissent quantité d'informations essentielles lors de la prise de décisions VE. Votre système PLM sert à gérer les exigences produit ? Vous avez besoin d'une répartition fonctionnelle ? Votre système PLM est lié à la fabrication ? Les informations de coût sont immédiatement disponibles.

Le PLM apporte ainsi les informations indispensables pour poursuivre ses objectifs VE, c’est-à-dire concevoir de meilleurs produits respectant les spécifications de conception, à moindre coût.

Sylvine Datry

Responsable technique, PTC France

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Plus d'articles