Nous suivre Industrie Techno

C’est pas nouveau, quoique !

Le piano de gastronome … c’est pas nouveau, quoique !

Jean-François Preveraud
Le piano de gastronome … c’est pas nouveau, quoique !

Répondre à toutes les attentes des gestronomes

© DR

Quand on évoque le piano de cuisson des grands Chefs de la gastronomie française, le nom de Lacanche revient souvent. Il faut dire que cette PME, héritière d’une tradition séculaire, allie hautes technologies, matériaux nobles, design et éco-conception pour proposer des produits haut de gamme, personnalisables à l’infini afin de répondre à tous les besoins.

 

Créée voici juste 30 ans par André Augagneur, la Société Industrielle de Lacanche (SIL) a sauvé un savoir-faire séculaire lié à la métallurgie et par la même le petit village de Côte d’Or qui l’abritait depuis le Haut moyen-âge.

La forge qui y exploitait dès cette époque le minerai de fer et l’eau disponibles en grande quantité, fut complétée par une fonderie au XVe siècle et en 1763, Jean-Baptiste Richard de Curtil, y édifia un ‘‘bas fourneau’’ pour produire du fer et de la fonte. Peu après la Révolution, Jacques-Etienne Caumartin investi pour développer le site et améliorer les capacités de production de la fonderie et la qualité des pièces produites. Ferdinand Coste et ses descendants contribuèrent ensuite à l’essor de l’activité industrielle aux XIXe et XXe siècles.

Des objets simples réalisés en fonte en petite quantité, la fonderie s’orienta vers la production en série de produits plus complexes. C’est ainsi que furent fabriqués à Lacanche les premiers ‘‘réchauds-potagers’’, les premières cuisinières, les premiers fourneaux de cuisine pour les particuliers, ainsi que pour les restaurants. Des appareils de cuisson qui abandonnèrent au cours du XXe siècle le bois et le charbon au profit, du gaz et l’électricité. De même, la fonte noire cerclée de cuivre céda sa place à la tôle d’acier émaillée blanche et maintenant colorée, jusqu’à en faire des objets élégants trônant au centre de la cuisine.

Mettre en musique la partition de chacun

C’est donc sur ce site au savoir-faire ancestral que, depuis 30 ans, la SIL poursuit la tradition en y concevant et fabriquant des ‘‘Pianos de Gastronomes’’. Directement inspirés des équipements de cuisine professionnelle utilisés par les grands Chefs, les Pianos de Gastronomes de Lacanche misent sur le haut de gamme et la créativité. Leur esthétique est devenue une référence, tandis que leurs performances et la fiabilité de leurs composants sont reconnues comme étant de niveau professionnel.
 

                                          


Outre des moyens de production performants (usinage et tôlerie à commande numérique, découpe laser, émaillerie intégrée…), l’entreprise mise sur l’utilisation de matériaux nobles tels que l’acier, l’acier inoxydable, l’acier émaillé, le cuivre, le laiton, la fonte, la fonte d’aluminium, qui grâce, à une démarche d’éco-conception, rendent ses produits performants et recyclables à plus de 90 %.

Elle peut ainsi réaliser à l’unité des produits personnalisés, grâce à un catalogue d’options conséquent, permettant aux Chefs et amateurs de cuisine de définir les instruments leur permettant d’exprimer au mieux leur talent.

Une approche qui a permis à la SIL d’obtenir en 2010 le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), marque de reconnaissance du Ministère de l’Economie et de l’Industrie, mise en place pour distinguer les entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Mais le secret de réussite de la SIL réside surtout dans un savoir-faire artisanal jalousement préservé. Lacanche construit ses pianos de cuisson à l’unité et les assemble manuellement, car rien ne remplace le coup d’œil et la main experte du spécialiste. De véritables artisans auxquels l’entreprise a rendu hommage pour ses 30 ans en réalisant un ouvrage où chacun des 120 membres du personnel y est représenté photographié dans son environnement de travail, de la maîtrise du feu de l’émaillerie à l’expédition des lourds fourneaux aux quatre coins du monde… Et ca c’est nouveau !

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles