Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Le phosphore noir s’imprime par jet d’encre

Alexane Roupioz

Une encre stable à base de phosphore noir adaptée à l’impression par jet d’encre a été synthétisée par des scientifiques de l’université de Cambridge. La formulation qu’ils ont mise au point permet d’imprimer des dispositifs optoélectroniques à basse température sur une large gamme de substrats avec une grande reproductibilité.

Les matériaux 2D comme le graphène, le disulphide molybdenum (MoS2) ou le phosphore noir ont des propriétés intéressantes pour l’optoélectronique. Cependant, les solvants utilisés pour synthétiser des encres (par dispersion de flocons de ces matériaux 2D) n’ont pas une tension de surface et une viscosité adaptées à l’impression par jet d’encre. Il arrive notamment que  les flocons se concentrent sur les contours de la gouttelette déposée. La plupart du temps, ces problèmes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles