Nous suivre Industrie Techno

Le Phenom

Sujets relatifs :

, ,
Le Phenom

© D.R.

Le microscope électronique pour les nuls !

Le microscope électronique est difficile à utiliser, long à fournir des images. C'est le prix à payer pour obtenir de très forts grossissements, jusqu'à 20 000 fois (20 000 x). Son homologue optique est tout le contraire : rapide, simple d'emploi. Mais se limite à 1 000 fois.

Le Phenom, de l'américain FEI, change tout. Ce microscope électronique est aussi facile d'emploi qu'un bon vieux microscope optique mais offre des grossissements compris entre 20 x et 20 000 x. Voilà une innovation qui tombe à pic pour satisfaire tous les adeptes de nanotechnologies.

Pour réaliser cet outil, FEI a dû revoir en profondeur les composants d'un microscope électronique. En particulier, sa colonne miniaturisée a été conçue de façon à être pratiquement insensible aux bruits et aux vibrations, ce qui permet de l'utiliser dans des conditions normales, sans requérir d'isolation particulière.

De même le système de vide permet de réaliser des images en quelques secondes et élimine la plupart des contraintes de préparation d'échantillons. F. B.

- Il met la microscopie électronique à la portée de tous. - L'image apparaît en quelques secondes. - Il offre une résolution ultime de 30 nm.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0902

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Plus d'articles