Nous suivre Industrie Techno

Le perçage de composites en bois maîtrisé

M. S.

Sujets relatifs :

, ,
Le perçage de composites en bois maîtrisé

Pour réaliser ses panneaux, Oberflex utilise l'hexapode 380 de CMW doté de neuf électrobroches ultrarapides.

© D.R.

CMW a mis au point un système hexapode adapté au perçage des panneaux phoniques.

Un des rares fabricants de machines hexapodes encore sur le marché, la société française CMW, ne cesse d'innover. Elle vient ainsi de mettre au point une machine qui usine des composites bois. « Le cahier des charges était ardu : il s'agissait ni plus ni moins que de révolutionner l'usinage des panneaux phoniques », explique François Wildenberg, PDG de l'entreprise.

Une initiative primée au salon Batimat 2007

À l'origine du projet, le fabricant de panneaux Oberflex avait fait appel à la société 5.5 Designers pour dessiner de nouvelles collections de perforations pour ses produits. Seul petit problème : ces formes nécessitaient un système de production original. Qu'à cela ne tienne, l'entreprise lorraine a demandé à CMW d'adapter sa tête hexapode à ce type d'usinage. Ce dernier a doté sa machine hexapode 380 de neuf électrobroches capables de fonctionner à une vitesse de 42 000 tr/min. Un palpeur escamotable assure le dégauchissement automatique sur les six axes d'usinage. La machine dispose également d'une électrobroche escamotable de 15 kW et d'un banc d'une longueur de 15 m.

Il a ainsi fait appel à des designers et créé des formes nouvelles qui étaient impensables avant l'utilisation de la technologie développée par CMW. Présentées au salon Batimat 2007, les nouvelles collections de panneaux ont reçu le trophée de l'innovation, ce qui a permis à Oberflex d'engranger de nombreuses commandes.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0895

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Eurovanal, qui se tient en ligne du 19 au 25 octobre, maritime rime avec numérique. A cette occasion le Pôle de[…]

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

Plus d'articles