Nous suivre Industrie Techno

Le PEP va aider Autodesk à optimiser Moldflow

Jean-François Preveraud
Le PEP va aider Autodesk à optimiser Moldflow

Mieux maitriser l'injection des matières plastiques.

© DR

Le Pôle Européen de Plasturgie et Autodesk signent un accord de R&D sur 3 ans pour optimiser les solutions de simulation et de visualisation, à tous les niveaux du processus d’injection des matières plastiques.

Autodesk, l’éditeur d’outils de conception et de simulation destinés entre autres au monde de la mécanique, vient de signer un accord de recherche et développement avec le Pôle Européen de Plasturgie (PEP) pour optimiser sa suite logicielle Moldflow, dédiée à la rhéologie. Il s’agit de la concrétisation d’une collaboration de longue date entre l’éditeur et ce centre de compétence, dédié à la recherche et l’innovation dans le domaine de la plasturgie.

De par sa spécificité et son expertise en injection des thermoplastiques, le PEP est un centre de R&D d’envergure internationale, travaillant sur l’optimisation des procédés et la recherche de solutions innovantes pour la profession. Cette position, unique dans le secteur, lui permet d’avoir une relation privilégiée avec tous les industriels, d’être à l’écoute de leurs besoins et de leur proposer des solutions adaptées.

De son côté aussi, le logiciel Moldflow est une référence dans l’industrie du moulage par injection des pièces en matières plastiques. Les entreprises l’utilisent pour optimiser la conception conjointe des pièces en matières plastiques et des moules d'injection, et réduire le recours à des prototypes physiques, afin d’accélérer la mise sur le marché de produits novateurs.

« Nous voulons dépasser la simple confrontation expérimentation-validation et pour ce faire l’apport du PEP est précieux. Nous pourrons proposer des développements logiciels avec une véritable approche industrielle, ayant pu collecter les besoins directement auprès des acteurs du secteur. Par la suite, ces mêmes acteurs pourront tester ces développements et nous faire part de leur avis, permettant une validation unique du projet », explique Christian Domange, responsable des produits Manufacturing d’Autodesk pour la région Europe du Sud.

La thermique des outillages dans un premier temps

L’objectif de ce partenariat de R&D, envisagé sur une période de 3 années, est d’optimiser les solutions de simulation et de visualisation, à tous les niveaux du processus d’injection plastique, comme le remplissage d’un moule, le refroidissement, la déformée de la pièce… Outre cela, Autodesk souhaite proposer des évolutions technologiques en total adéquation avec les problématiques des industriels et leurs critères de conception. Les premiers travaux entrant dans le cadre de cet accord sont consacrés notamment à une nouvelle génération de logiciel dédiés à la thermique des outillages.

« L’optimisation de la thermique des outillages est très souvent négligée lors de la conception des produits et des moules. Or, en soignant la régulation thermique des outillages, les gains économiques potentiels pour les transformateurs sont très importants. Les solutions logicielles de simulation thermique existent, mais sont complexes à manipuler. Le développement avec Autodesk d’un produit dédié à Moldflow, couplant rhéologie et thermique, est une bonne nouvelle pour la profession », estime quant à lui Alexis Bricout, directeur général du PEP.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.poleplasturgie.net & http://www.autodesk.fr  
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles