Nous suivre Industrie Techno

Le PC portable s'abonne au téléphone mobile

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

,
Des machines intégrant de façon native la connectivité aux réseaux GPRS, Edge, UMTS et HSDPA se multiplient. Première application : l'accès mobile à l'intranet.

Comme un téléphone mobile 3G de nouvelle génération, les PC portables D420, D620 et D820 de la famille Latitude de Dell arborent deux antennes radio et une carte de communication GPRS, Edge, UMTS et HSDPA. Dès leur construction dans l'usine de Limerick, en Irlande, ils intègrent aussi une carte d'abonné SIM de l'opérateur Vodafone (pour la Grande-Bretagne et l'Allemagne) ou SFR (pour la France), et les logiciels de connexion associés. Destinées aux professionnels nomades, ces machines n'offrent pas pour autant la fonction de téléphone. Elles accèdent simplement à la transmission sans fil de données à travers les réseaux de téléphonie mobile. Consulter sa messagerie, naviguer sur le Web, se connecter à l'intranet de son entreprise, accéder à ses applications métiers... Tout cela devient possible en situation de mobilité, depuis n'importe où.

Dell n'est pas le seul constructeur informatique à intégrer cette forme de connectivité. Dans son offre PC Connect, SFR inclut aussi des machines de Lenovo, HP et Acer. De son côté, Orange est associé au PC ultraportable de Fujitsu-Siemens, le Q2010, réalisé selon le même principe dans l'usine du constructeur à Augsbourg, en Allemagne. Son service Business Everywhere devrait s'étendre cet automne à deux nouveaux modèles de la firme nippo-allemande, dont une tablette numérique, la Lifebook T4210. L'offre ne se limite pas aux professionnels puisque Dell propose au grand public cette option sur le modèle XPS-M1210.

Des modems 3G insérés dans les PC portables

Jusqu'à présent, pour rester "branchés", les professionnels itinérants devaient jongler avec différentes cartes modem sans fil et logiciels pilotes, avec tous les problèmes que cela entraîne en termes d'installation, de configuration et de compatibilité. SFR et Orange proposent des modems 3G au format PC Card qu'il suffit théoriquement d'insérer dans le PC portable pour disposer de la connectivité à leurs réseaux. L'intégration à l'usine de cette fonction simplifie l'usage à l'instar de Wi-Fi avec la technologie Centrino d'Intel. L'utilisateur n'a plus qu'à activer la carte SIM auprès de l'opérateur pour disposer immédiatement de la connectivité 3G.

D'ailleurs Intel, qui a pesé de tout son poids pour la banalisation de Wi-Fi dans les PC portables, est à l'origine de cette évolution au côté de l'association GSMA, qui regroupe l'ensemble des acteurs de la téléphonie mobile GSM. L'initiative a été lancée en février 2006, lors du congrès mondial 3GSM, à Barcelone, en Espagne, avec notamment le soutien des opérateurs Cingular Wireless, T-Mobile, Orange et Vodafone. Manque de chance, Intel n'en profitera pas puisqu'il vient de vendre son activité de processeurs de communication à son compatriote Marvell.

Une grande souplesse d'utilisation

L'arrivée des produits coïncide opportunément avec l'ouverture pour les entreprises de services HSDPA, une évolution de l'UMTS portant le débit de transmission de données au niveau de Wi-Fi, Ethernet filaire et ADSL. Ces services, limités aujourd'hui à certaines agglomérations, vont s'étendre sur toutes les zones de couverture de l'UMTS. Les opérateurs proposent l'itinérance entre leurs points d'accès publics Wi-Fi (hot spot) et leurs réseaux de téléphonie mobile. Ainsi, quand l'utilisateur sort d'un hot spot Wi-Fi d'Orange, il bascule automatiquement et en toute transparence sur le réseau GPRS/Edge/3G de l'opérateur, sans que la communication soit coupée.

EN BREFL'ÉQUIPEMENT INTÉGRÉ

- Deux antennes de communication radio, l'une pour le GPRS et Edge, l'autre pour l'UMTS et HSDPA - Une carte modem GPRS/Edge/3G - Une carte SIM d'un opérateur de téléphonie mobile et les logiciels de connexion et d'interface associés

EN BREFLa contrainte

- Éviter les interférences radio entre le modem de téléphonie mobile et les deux autres technologies de communication radio, Bluetooth et Wi-Fi, équipant le PC portable.

DEMAIN, WIMAX AUSSI

Intel pousse pour l'intégration d'une autre technologie de communication radio à haut débit : Wimax, sorte de Wi-Fi à portée étendue. On attend la mise en place des réseaux Wimax et l'autorisation des autorités de régulation des télécoms. Cette perspective est attendue en 2008.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0881

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LE DÉFI DU PC À 100 DOLLARS

LE DÉFI DU PC À 100 DOLLARS

- Construire un PC portable bon marché, adapté aux besoins éducatifs des pays du Sud, tel est le challenge lancé à l'industrie informatique. Verdict[…]

Plus d'articles