Nous suivre Industrie Techno

Le pare-brise virtuel des futurs Jaguar : comme un jeu video ?

Mis à jour le 14/07/2014 à 09h45

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le pare-brise virtuel des futurs Jaguar : comme un jeu video ?

Les futurs Jaguar pourraient être équipées de ce pare-brise intelligent qui singe ce que propose les jeux vidéos.

Jaguar vient de dévoiler un projet de pare-brise à réalitée augmentée qui positionne sur la piste d'un circuit ou sur la route des indications de conduite à la manière d'un jeu vidéo de course automobile. L'idée ? Proposer au conducteur la meilleur trajectoire, faire la course avec un véhicule fantôme ou mettre en lumière des obstacles non-perçus par le conducteur. Voici en images ce que cela pourrait donner.

Le pare-brise du futur ressemblera-t-il à un jeu video ? Sans doute si l'on en croit Jaguar et son projet présenté ici. Le projet qu'il a présenté récemment permet d’afficher des éléments virtuels comme la trajectoire parfaite ou encore le "véhicule fantôme" d’un autre conducteur sur le pare brise à la manière de la réalité augmentée.

Les futurs Jaguar et leur pare brise intelligent

Le constructeur précise que cela pourrait rendre les tours de circuit plus ludiques mais cette interface (qui va sans doute faire hurler la sécurité routière) pourrait aider l’automobiliste dans la vie de tous les jours en lui indiquant sur son pare-brise des éléments directionnels ou en l'avertissant d'un accident.

Les futurs Jaguar et leur pare brise intelligent


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

La start-up belge Magnax mise sur une topologie quasi unique pour motoriser les véhicules électriques : le flux axial. Sa[…]

14/04/2021 | Electrotechnique
« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Moteurs électriques : les trois technos en compétition pour propulser l'auto

Dossiers

Moteurs électriques : les trois technos en compétition pour propulser l'auto

Plus d'articles