Nous suivre Industrie Techno

Le papier électronique monte en résolution

R. L.

Sujets relatifs :

, ,
Le prototype de 7,1 pouces de Seiko Epson affiche une résolution record de 1 536 x 2 048 pixels.

Le papier électronique, un type d'écran souple envisagé pour les livres électroniques, les panneaux d'affichage public ou encore les produits à surface d'affichage non plane, gagne en résolution. Le prototype, développé par Seiko Epson, au Japon, affiche ainsi des images en noir et blanc avec une définition de 1 536 x 2 048 pixels, presque le double des résultats obtenus jusqu'ici. Il se présente sous la forme d'une feuille plastique de 7,1 pouces de diagonale et de seulement 0,47 mm d'épaisseur.

Comme Citizen ou LG.Philips LCD, Seiko Epson fait appel à la technologie d'encre électronique de la start-up américaine E-Ink. Mais pour atteindre ce record de résolution, le constructeur japonais l'associe à son procédé Sufta (Surface Free Technology by Laser Ablation/Annealing) de fabrication de circuits intégrés en silicium polycristallin à basse température.

Des transistors à des niveaux submicroniques

En effet, pour fonctionner, l'écran a besoin d'une matrice active, un réseau de transistors microscopiques de commande des pixels. Or les méthodes de fabrication des circuits intégrés impliquent des températures incompatibles avec un substrat plastique aussi fin.

Dans le procédé Sufta, la matrice active et les circuits associés sont réalisés sur un substrat en verre. Ils sont ensuite détachés par ablation au laser, puis transférés par collage sur le film plastique. Seiko Epson a démontré non seulement la faisabilité de ce procédé mais aussi la possibilité de descendre en miniaturisation des transistors à des niveaux submicroniques. Reste à trouver le moyen de fabriquer les circuits d'alimentation électrique sur le film plastique.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0880

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Le projet Bashycat permet de récupérer les métaux contenus dans les catalyseurs des raffineries et des centrales thermiques.Qui dit combustion[…]

01/04/2009 | ENVIRONNEMENTInnovations
Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

ÉNERGIE

Focus

ÉNERGIE

Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Plus d'articles