Nous suivre Industrie Techno

Le pacte d'innovation de Rennes Métropole centré sur les mobilités intelligentes

Stanislas du Guerny
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le pacte d'innovation de Rennes Métropole centré sur les mobilités intelligentes

Les premiers bus électriques circuleront à Rennes en novembre 2017.

© Bolloré

Dans le cadre de son Pacte Métropolitain d'Innovation, La collectivité Rennes Métropole initie un programme de 10 actions dans le domaine des nouvelles mobilités intelligentes. L'Etat l'accompagne à hauteur de 7,1 millions d'euros.

Rennes Métropole annonce le lancement de 10 actions dans le domaine des nouvelles mobilités intelligentes. Nommé Pacte Métropolitain d'Innovation, ce programme est soutenu par l'Etat qui va y engager 7,1 millions d'euros. Il s'agit pour Rennes Métropole forte de plus de 400 000 habitants, de s'équiper progressivement en bus électriques. Les premiers 'Bluebus' arriveront en novembre. Ils sont construits par le groupe Bolloré dans son usine Blue Solutions située à Ergué Gabéric (Finistère). Rennes Métropole souhaite mettre en place un réseau de bus articulés électriques longs de 18 mètres qui s'intégreront au parc géré par Kéolis, l'opérateur chargé des transports publics de l'agglomération rennaise.

Bus électriques, covoiturage et gaz naturel
Ce Pacte Métropolitain d'Innovation comprend également le déploiement progressif de parkings intelligents afin d'optimiser les occupations des différentes places de stationnement. Toujours dans le cadre du Pacte, il est aussi prévu la création à venir d'une application numérique pour le co-voiturage de courte distance et la location de vélos à assistance électrique. De plus, les élus de l'agglomération rennaise s'engagent à progressivement motoriser au gaz naturel l'ensemble des véhicules de collecte des déchets.

Réindustrialiser un ancien site de PSA

Le Pacte rennais qui vient d'être présenté, est la déclinaison territoriale du pacte Etat-Métropole signé en juillet 2016 entre l'État et chacune des 15 métropoles françaises. Ce pacte rennais dispose d'un autre volet, moins technologiques cette fois. Il s'agit de la réindustrialisation du site de La Janais sachant que PSA a vendu à la collectivité une partie de ses espaces fonciers dont le constructeur n'a plus l'utilité.  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

Depuis le début du mois de mars, une navette autonome effectue un parcours de 2,4 km entre la gare ZI Meyzieu et la zone d'activité[…]

Les étudiants ingénieurs de l'UPS Toulouse développent un robot d'inspection de surfaces pour Airbus

Les étudiants ingénieurs de l'UPS Toulouse développent un robot d'inspection de surfaces pour Airbus

L'IRT Saint-Exupéry ouvre une antenne à Montréal pour booster ses projets en intelligence artificielle

L'IRT Saint-Exupéry ouvre une antenne à Montréal pour booster ses projets en intelligence artificielle

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Plus d'articles