Nous suivre Industrie Techno

« Le Nobel pour Google », l'innovation vue par Pierre Bonzom, qui fait parler les objets connectés

« Le Nobel pour Google », l'innovation vue par Pierre Bonzom, qui fait parler les objets connectés

Pierre Bonzom, président d'Ela Innovation

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Aujourd'hui, Pierre Bonzom, le président d'Ela Innovations, spécialisée dans la RFID pour les objets connectés, se prête au jeu.

 

Créée en septembre 2000 par Pierre et Anne Bonzom, la société montpelierenne ELA Innovation est spécialisée en communication des objets par radio fréquence active UHF. Elle a breveté une technologie ultra faible consommation et d’une durée de vie élevée, grâce à laquelle on peut mesurer la température ambiante, le niveau d’humidité de l’air et au sol, mais également détecter les mouvements et les personnes, ainsi qu’identifier objets et personnes. L'entreprise compte un carnet de 250 clients, et a commercialisé plus de 150 000 équipements. Forte d’un taux de croissance de plus de 60 % en 2014, l'entreprise poursuit son introduction à l’étranger, notamment en Amérique du Nord, Afrique du Nord, Turquie et Russie, maintenant que ses produits sont déjà commercialisés dans pratiquement toute l’Europe. Les objets connectés par RFID rencontrent mondialement une forte progression et constituent un marché de plus de 9,2 milliards de dollars actuellement.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Rêve

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

A Las Vegas, au CES (Consumer Electric Show) début janvier

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Rien dans les poches, c’est ça la dernière innovation.

Votre innovation préférée ?

Le smartphone, concentré de (presque) toutes mes innovations préférées.

Et celle que vous détestez?

Facebook, que je trouve débile …

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Thomas Edison

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Google

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

La ténacité. L’idée nouvelle est à la portée de tous, elle se transforme en innovation uniquement si on est tenace.

Et le défaut qu'il faut corriger ?

La fuite en avant.

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

20000 lieues sous les mers. L’envie d’innover, ou plutôt d’inventer, commence très jeune.

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...start-up ou grand groupe ?

Start-up

technologie ou service ?

Technologie

continue ou disruptive ?

Continue

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

L’avion de ligne ultra supersonique

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Il faut développer des solutions de détection adaptées », clame Nicolas Arpagian (Orange Cyberdéfense)

Interview

« Il faut développer des solutions de détection adaptées », clame Nicolas Arpagian (Orange Cyberdéfense)

Les motivations des pirates ciblant l'industrie peuvent être économiques, crapuleuses ou politiques, selon Nicolas Arpagian. Il est[…]

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

Plus d'articles