Nous suivre Industrie Techno

Le Nobel et les retombées industrielles de la physique quantique

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

, ,
Le Nobel et les retombées industrielles de la physique quantique

© Université de Bristol

Perçues comme très fondamentales, les recherches en physique quantique ont pourtant des applications concrètes, qui pourraient se multiplier. Le point sur le sujet à l'occasion de l'attribution du prix Nobel à l'américain David Wineland et au français Serge Haroche, dont les travaux portent sur l'observation de particules quantiques.

Primé pour avoir réussi, avec son équipe, à observer un photon à l'intérieur d'une cavité sans le détruire, Serge Haroche, l'un des deux physiciens couronnés mardi 9 octobre par le Prix Nobel de physique, est loin de ne s'intéresser qu'à l'aspect fondamental de ses travaux. Le scientifique, qui a été maître de conférences au MIT et a reçu en 1988 le Prix Einstein pour la science des lasers, avait d'ailleurs choisi la physique, plutôt que les mathématiques, à cause de son ancrage dans le réel.

Serge Haroche a expliqué à nos collègues de France Info que la physique quantique a déjà des retombées industrielles, notamment dans les composants électroniques. Les travaux de David Wineland, le physicien américain distingué en même temps que Serge Haroche, ont d'ailleurs déjà des retombées dans le secteur de l'horlogerie, relève BFMTV. Serge Haroche estime en revanche que les applications dans le secteur de l'informatique, des transmissions et des réseaux et notamment le supercalculateur quantique, sur lequel parient notamment IBM ou Amazon, n'est pas pour demain, comme il l'a confié aux journalistes de la revue l'Informaticien.

Pour optimiser les performances des laboratoires de recherche publics, le nouveau Prix Nobel plaide, dans les colonnes du Nouvel Observateur, pour une recherche académique débarrassée des pesanteurs administratives qui l'entravent.

Muriel de Vericourt

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Grâce à une neuroprothèse et à un système de machine learning développés par des chercheurs de[…]

04/10/2019 | InnovationSciences
Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

Moteur ionique, imprimante 3D volante, éolienne XXL… les meilleures innovations de la semaine

Moteur ionique, imprimante 3D volante, éolienne XXL… les meilleures innovations de la semaine

ScanPyramids : les instruments du CEA à l’épreuve du désert égyptien

ScanPyramids : les instruments du CEA à l’épreuve du désert égyptien

Plus d'articles