Nous suivre Industrie Techno

Le Nobel de médecine distingue l'ARN interférence

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,

Le prix vient d'être attribué conjointement à deux chercheurs américains, Andrew Fire et Craig Mello, qui ont découvert ce mécanisme d'inactivation sélective de gènes.



Industrie et Technologies présentait dans son dossier sur les biotechnologies de juillet 2006 une approche au nom abscons pour un non spécialiste : l'ARN interférence. La semaine dernière, c'est aux deux découvreurs de ce mécanisme que vient d'être attribué conjointement le prix Nobel de médecine : Andrew Fire et Craig Mello.


 

Andrew Fire, de l'université de Stanford à Palo Alto, et Craig Mello, de l'université du Massachusetts à Worcester, ont en effet été les premiers à décrire, en 1998 dans la revue Nature, ce mécanisme. Observé d'abord chez les plantes, l'ARN interférence est un phénomène capable d'inactiver sélectivement des gènes impliqués dans le développement de certaines maladies.

Depuis 2002, les sociétés de biotechnologies du monde entier tentent d'appliquer ce principe comme outil thérapeutique. Les travaux les plus avancés exploitant cette approche concernent le traitement d'une maladie de l'Å“il liée à l'âge, la DMLA. D'autres travaux portent sur le traitement de maladies virales, du diabète (notamment dans le cadre du programme européen Eurodia), du cancer et des désordres métaboliques ou du système nerveux.

Michel Le Toullec

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles